« PMA pour toutes » : Christiane Taubira favorable à l'ouverture de débats

« PMA pour toutes » : Christiane Taubira favorable à l'ouverture de débats

La ministre de la Justice Christiane Taubira s’est déclarée mercredi favorable à l’ouverture de débats en France sur la procréation médicalement assistée (PMA) pour les couples de femmes.

[spacer]

[spacer]

« Je pense qu’il y a des débats essentiels pour une société aussi solide que la société française capable d’absorber ces interrogations, ces débats, ces controverses », a justifié la garde des Sceaux sur France 2.

Christiane Taubira était interrogée sur ses déclarations dans le documentaire de Michel Royer, « 1995-2015 : 20 ans de révolution gay ! », diffusé ce mardi 20 octobre sur Canal +, où elle estimait « légitime » la revendication des couples de femmes en faveur de la PMA et appelait le milieu politique à avoir « le courage de livrer cette bataille ».

« Je le répète, je pense que cette revendication est légitime. Le groupe socialiste avait essayé d’introduire le débat. Moi, je pense que c’est légitime par conséquent le débat doit avoir lieu », a déclaré la ministre.

« Ceci étant, depuis deux ans et demi, je dit que ce n’est pas du oui ou du non, du pour ou du contre, c’est un sujet médical, un sujet important qui a également des effets sur la sécurité sociale et donc il faut le traiter en tant que tel », a-t-elle expliqué.

La PMA n’est actuellement accessible qu’aux couples hétérosexuels. Elle devait être ouverte aux femmes célibataires et en couple homosexuel. Mais, début 2013, soucieux de calmer les tensions de la rue, le groupe PS à l’Assemblée nationale avait dû renoncer à présenter un amendement à la loi sur le mariage pour tous. Et, si le premier ministre Jean-Marc Ayrault promettait, à l’époque, que le sujet serait examiné dans le cadre d’une grande loi sur la famille, au lendemain d’une manifestation de La Manif pour tous, en février 2014, Manuel Valls, alors ministre de l’intérieur, s’y était finalement opposé.