-->

Des dizaines de milliers d’Italiens dans les rues pour réclamer la reconnaissance légale des couples de même sexe (VIDEO)

Des dizaines de milliers d’Italiens dans les rues pour réclamer la reconnaissance légale des couples de même sexe (VIDEO)

>> Italy same-sex marriage: Rallies held across country

"C'est une journée historique pour ce pays, une immense mobilisation qui s'est nourrie du désir et de l'enthousiasme de tant et tant de personnes ayant à coeur les valeurs d'égalité", s'est réjoui dans un communiqué Gabriele Piazzoni, secrétaire d'Arcigay, principale association italienne de défense des LGBT.

A l'appel des organisateurs, des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues pour 'réveiller' le pays et réclamer une protection pour tous les couples et familles. A Rome, les manifestants ont fait sonner 'horloges, montres et réveils' en milieu d'après-midi, scandant : "Italie... c'est l'heure d'être civile".

Le Sénat doit en effet entamer dès jeudi l'examen d'un projet de loi d'union civile, qui permettrait aussi d'adopter sous condition les enfants naturels de son conjoint, et de bénéficier le cas échéant d'une pension de réversion. Rappelons que l'Italie est le dernier grand pays d'Europe occidentale à ne reconnaître aucun statut aux couples homosexuels.

Posté par Gaetano Valentino sur samedi 23 janvier 2016

Le texte divise la majorité gouvernementale de centre-gauche de Matteo Renzi, mais les manifestants espèrent qu'il passera sans être 'édulcoré' grâce au soutien d'élus de la gauche non-gouvernementale, du Mouvement 5 Etoiles et même de Forza Italia de Silvio Berlusconi, qui s'était déclaré en 2014 déjà favorable à un pacte d’union civile sur le modèle allemand.

L’Église catholique y est opposée et réclame des amendements au projet.

Ovationnée par les manifestants, Monica Cirinna, sénatrice de centre-gauche, a promis : "Le Parlement est prêt et mûr". Et, peu importe sa décision, s'est également réjouie Marilena Grassadonia, présidente de l'association Famiglie Arcobaleno (Familles Arc-en-ciel), se félicitant d'un large soutien de la société civile. "Nous avons déjà gagné une bataille... Nous étions des familles fantômes pour des millions d'Italiens, maintenant nous sommes une réalité que personne ne peut nier".

>> Tens of thousands of people have marched in cities across Italy, demanding legal recognition for same-sex couples.

The rallies were held as lawmakers are due to debate the deeply divisive issue next week.

Opponents of the bill in the mainly Catholic nation are planning to held their own demonstration next Saturday.

Italy is the only major Western European country with no civil partnerships or gay marriage.

Last year, the European Court of Human Rights ruled that Italy had violated human rights by failing to offer enough legal protection for same-sex couples.

'They are here'

On Saturday, protesters said gay and lesbian couples should be allowed to have civil unions and legally recognised families.

They also said their parental rights should also be enshrined in law.

"They are here. They exist, they are part of our families, and it is unfair that they do not have the same rights as other Italian children," Mirco Pierro, who together with his partner and two children rallied in Rome, was quoted as saying by the Associated Press news agency.

He said he had married his partner in the US, but their union was not recognised in Italy and only one of them had parental rights.

Prime Minister Matteo Renzi has long promised to pass a law on civil unions, and lawmakers are expected to debate the bill on Thursday.

A small number of municipalities in Italy allow local civil unions, but there is a national ban on same-sex marriage and the benefits of the existing provision are limited.