Sommet UE-Ligue arabe : le chef du gouvernement luxembourgeois rappelle les risques encourus pour les LGBT+ dans plusieurs des pays représentés

Sommet UE-Ligue arabe : le chef du gouvernement luxembourgeois rappelle les risques encourus pour les LGBT+ dans plusieurs des pays représentés

« C’était une première prise de contact », afin de « renforcer les liens et le dialogue, et discuter des défis communs », a expliqué Xavier Bettel dans la presse, après son intervention, ce 27 février, lors du sommet inédit entre l’Union européenne et la Ligue arabe, qui s'est tenu à Charm El-Cheikh, en Égypte.

Outre les conflits régionaux et grands dossiers de l'actualité internationale, le Premier ministre luxembourgeois a également insisté dans son discours sur l'importance du respect des droits de l'Homme et des valeurs de la démocratie et de la tolérance. Il a d'ailleurs évoqué son mariage en 2015 avec l'architecte, Gauthier Destenay, et les risques encourus, par conséquent , de menaces de mort pour « homosexualité », dans plusieurs des pays représentés « autour de la table », tels l'Arabie Saoudite et les Emirats arabes unis. L'information a été confirmée au quotidien L'Essentiel.

Et « Ne rien dire n'était pas une option », a-t-il ajouté sur twitter, en réaction au commentaire d'un journaliste allemand, Stefan Leifert (ZDF), qui relayait l’ambiance.

Entre « silence glacé ou joie silencieuse », M. Xavier Bettel a reçu le soutien de plusieurs de ses homologues européens, notamment du ministre allemand délégué aux affaires européennes, Michael Roth, qui a salué « un grand monsieur ».

Louanges partagées. Merci M. Bettel.