Quelque 40 000 mariages entre personnes de même sexe célébrés en France depuis 2013

Quelque 40 000 mariages entre personnes de même sexe célébrés en France depuis 2013

L’Institut national de la statistique (Insee) annonce, ce mardi 26 févier, une légère augmentation en 2017 des unions de même sexe (+1,8 % par rapport à 2016), soit 7 244 couples mariés (3 637 d'hommes et 3 607 de femmes). Un nombre inférieur toutefois (-31%) à celui enregistré en 2014 (10.522), contre 7 367 l'année précédente (2013) et 7 751 la suivante (2015).

Selon l'Insee, quelque 40 000 de personnes de même sexe ont ainsi été célébrés en France, entre la promulgation de la loi Taubira les autorisant, 17 mai 2013, et fin 2017, dont 21 000 entre hommes et 19 000 entre femmes.

Un écart d'âge au sein des couples

L'institut note également des écarts d’âge plus élevé au sein des couples homosexuels qu'hétérosexuels (6,1 ans contre 4,3 ans), et plus importants dans les couples de deux hommes (7,3 ans) que dans ceux de deux femmes (4,9 ans).

En particulier, 14 % des mariages entre deux femmes et 27 % des mariages entre deux hommes unissent des conjoints ayant au moins 10 ans d’écart, contre 11 % des mariages de deux personnes de sexe différent.

L’écart d’âge entre conjoints de même sexe a cependant diminué depuis l’entrée en vigueur de la loi sur le mariage pour tous. En 2013, les premiers mariages unissaient des hommes ayant 8,0 ans d’écart en moyenne, et des femmes ayant 5,4 ans d’écart en moyenne. La part des mariages unissant des conjoints d’au moins 10 ans d’écart était alors là encore plus élevée : 18 % pour les femmes et 33 % pour les hommes.

Enfin, si le nombre total de mariages a très légèrement augmenté (+0,5%, soit 233 915) de 2016 à 2017, il reste « historiquement faible », insiste l'Insee. Depuis 1946, il n’a jamais été aussi bas, hormis en 2016. Cette évolution s’explique par un changement des comportements, les couples se marient moins souvent qu’avant. Elle s’explique aussi par la baisse, depuis une dizaine d’années, du nombre d’habitants de 20 à 59 ans, âges de 94 % des mariés.