Pavel Stotsko et Evgueni Voïtsekhovski, premier couple gay marié « approuvé » par les autorités russes

Pavel Stotsko et Evgueni Voïtsekhovski, premier couple gay marié « approuvé » par les autorités russes

Ils se sont unis à Copenhague, au Danemark, le 4 janvier dernier, et affirment bénéficier désormais d'une reconnaissance de leur certificat par les autorités russes.

Le couple a publié les documents, validés par l’un des centres multifonctionnels de Moscou. De retour dans la capitale, ils l'ont tout simplement demandé ce 25 janvier et obtenu l'apposition du tampon, ont-il confié dans un entretien télévisé sur la chaîne indépendante russe Dojd.

Pavel Stotsko et Evgueni Voïtsekhovski seraient donc bien le premier couple gay « approuvé » par la Fédération. Mais, selon les employés de l’établissement, l’information est « fausse ». Ils ne sont pas autorisés à fournir ce type de services et les pièces présentées ont depuis été « transférées » au bureau d’État d’enregistrement civil « pour une prise de décision adéquate », rapporte Russia Beyond.

Une union scellée à l’étranger peut être reconnue en Russie. Mais les mariages entre personnes du même sexe y étant interdits, il est probable que, « si quelqu’un a bien effectivement tamponné leur passeport », cette validation ne soit prochainement annulée, a réagi Nikolaï Alekseïev, avocat spécialiste des droits humains et fondateur du site GayRussia.ru. « Nous étudions depuis 2009 le Code de la famille et avons plusieurs fois sollicité la Cour européenne des droits de l’homme », qui piétine encore.

Pavel et Evgueni, ainsi que leurs proches, sont depuis harcelés par la police. On leur a même coupé le téléphone et l'électricité.

Joëlle Berthout
stophomophobie.com