-->

Liège: Jonathan Lekeu, un des meurtriers d'Ihsane Jarfi, réclame sa liberté

Liège: Jonathan Lekeu, un des meurtriers d'Ihsane Jarfi, réclame sa liberté

Jonathan Lekeu, 28 ans, de Seraing, sollicitera sa libération devant la chambre du conseil de Liège, ce mardi. Il est l’un des quatre meurtriers présumés d’Ihsane Jarfi, ce jeune homosexuel liégeois tué à coups de poings et de pieds, puis abandonné à l’agonie…

Jérémy Wintgens, Mutlu Kizilaslan, Jonathan Lekeu et Eric Parmentier, les quatre auteurs présumés du meurtre du jeune homosexuel liégeois Ihsane Jarfi, comparaîtront ce mardi devant la chambre du conseil de Liège. Il s’agit de la confirmation trimestrielle de leur mandat de détention. Jonathan Lekeu, le plus jeune du quatuor, en profitera pour solliciter… sa libération !

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Sérésien trépigne pour sortir : il y a trois mois, il avait sollicité sa remise en liberté sur la pointe des pieds, alors qu’on avait appris, la veille, qu’il avait participé avec Jérémy Wintgens, en octobre 2011, à l’enlèvement d’un déficient mental qu’ils avaient séquestré, frappé, puis abandonné dans un endroit isolé. La chambre du conseil, puis la chambre des mises en accusation, avaient sans surprise refusé la remise en liberté. Les conseils de Jonathan Lekeu – M es Lecuyer et Lazar – avaient persévéré jusqu’à la cour de cassation, en se basant sur des « griefs de procédure » expliquent-ils, mais cette dernière ne leur avait pas donné raison.

Devant les assises où ils devraient être renvoyés pour meurtre avec circonstance aggravante d’homophobie, de séquestration, tortures, traitements inhumains et dégradants, les quatre risqueront, rappelons-le, la perpétuité.

source:lameuse.be