« Tu deviendras hétéro, mon fils », un doc édifiant sur les « thérapies » de conversion

« Tu deviendras hétéro, mon fils », un doc édifiant sur les « thérapies » de conversion

Aux États-Unis, sous la pression sociale et familiale et parfois par conviction religieuse, des milliers de personnes – plus de 700.000 selon les études, dont la moitié de mineurs – s’engagent chaque année à suivre des « thérapies » dites « de conversion », « prodiguées » dans des centres dédiés, par ailleurs toujours considérés comme légaux dans une quarantaine d’états US.

Ces méthodes, qui promettent donc de « réparer une orientation sexuelle déviante », virent souvent à l’humiliation et aux violences physiques. En 2018, le cinéma s’était déjà emparé de ce sujet tabou, notamment avec le film Boy Erased, dans lequel Nicole Kidman incarnait la mère d’un jeune homosexuel convaincue des bienfaits de ces thérapies. Ou encore avec Come as You Are, de Desiree Akhavan avec Chloë Grace Moretz.

La réalisatrice Caroline Benarrosh s’est intéressée à ces pratiques, qui n’épargnent pas non plus la France. Elle signe un documentaire aussi terrifiant que déchirant, « Tu deviendras hétéro, mon fils », avec des témoignages de victimes, de leurs familles, des pros et opposants à ces méthodes.

Pour revoir le documentaire en replay : https://www.france.tv/documentaires/societe/1919007-tu-deviendras-hetero-mon-fils.html

L’enfer des #ados internés dans des camps pour « soigner » leur homosexualité. La réalisatrice Caroline Benarrosh s'est…

Publiée par STOP HOMOPHOBIE sur Lundi 7 septembre 2020

Laissez un commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.