LGBTQ+ : Le réalisateur Ryan Murphy reverse l’intégralité des bénéfices de sa nouvelle série pour la cause (VIDEO)

Créateur de série à succès, dont « American Horror Story, The People vs OJ Simpson, Glee, Nip/Tuck », Ryan Murphy est également l'un des réalisateurs les plus engagés en faveur de la diversité. Il vient de terminer le tournage de « Pose », comédie musicale en huit épisodes consacrée au New York du milieu des années 80, scène sociale et « ball culture », avec au générique, cinq femmes transgenres de couleur, MJ Rodriguez, Indya Moore, Dominique Jackson, Hailie Sahar, Angelica Ross, ainsi qu'une centaine d'artistes, activistes trans et consultants LGBT+ (lesbienne, gay, bi, trans, queer).

Une première dans l'histoire des séries US et le réalisateur s'en félicite. Ce fut une véritable « prise de conscience ». Beaucoup d'entre-eux se sont battus avec acharnement, dénonçant les difficultés rencontrées pour obtenir entre-autres des soins et trouver du travail. « Il faudrait plus qu'un série pour les aider et je veux leur tendre la main ». Financièrement déjà !

L'occasion pour Ryan Murphy d'annoncer sur twitter, ce 9 mai, le reversement exceptionnel de 100% des bénéfices de « Pose » à des organisations caritatives.

« Ces groupes sont dans l'ombre mais réalisent un travail incroyable et ont besoin de notre soutien. Pendant ces 14 prochains jours, je mettrai en lumière une des organisations que je soutiens, et je vous encourage à faire de même ! »

Geste audacieux, soutenu et suivi par la FOX, et tant d'autres. M. Murphy s'est d'ailleurs engagé à organiser d'autres collectes, pour sensibiliser le public et soutenir de plus en plus d'organisations LGBTQ+. Depuis son poste, la liste s'est allongée. « Sans moyen d'agir, comment espérer des améliorations ? » Il prévoit en outre la création de bourses pour les enfants trans et LGBTQ+ en manque de ressource.

Des actions individuelles d'autant plus nécessaires, face aux positions affichées par l'administration américaine actuelle, insiste le réalisateur sur Variety. « Nous avons combattu pour obtenir des droits que l'on croyait acquis, grâce à Barack Obama, mais depuis détricotés par Trump. Je crois vraiment que nous pouvons changer les choses, que la télévision peut agir pour faire évoluer les cœurs et mentalités. Un personnage que vous aimez à la télé, devient votre ami, même si vous n'avez rien en commun. »

Pose sera diffusée dès ce 3 juin, sur la chaîne américaine FX. On croise les doigts.

Mathieu Mercuri
stophomophobie.com

Les commentaires sont fermés.