Ukraine : la « Kyiv Pride » maintenue en dépit des ultranationalistes qui promettent un « bain de sang »

Ukraine : la « Kyiv Pride » maintenue en dépit des ultranationalistes qui promettent un « bain de sang »

>> Gay parade in Kiev to turn into bloodbath, Ukrainian nationalists promise

La troisième édition de la « Marche pour l'égalité » de Kiev, devrait finalement se dérouler comme convenu le 12 juin prochain mais sous haute protection, ont annoncé les autorités qui prévoient cette année encore un renforcement des mesures pour assurer la sécurité du cortège.

Kyiv Pride - homophobie - ukraineL'Organisation des Nationalistes Ukrainiens (OUN) a en effet promis un « bain de sang » si la « procession » était maintenue :

« Nous sommes contraints d’accepter aujourd'hui les marches et autres festivals LGBT, en rejoignant le rang des pécheurs et de ceux qui les couvrent. Mais qui va être assimilé à ce "sabbat" ? Monstres immoraux, clowns et dégénérés seront-ils assimilés à des personnes qui ont de l’honneur et de la dignité, de l’amour et du respect pour leur prochain, des soldats qui ont donné leur vie et leur santé pour protéger la paix dans le pays ? », s'interroge le mouvement, soutenu dans ses menaces par le Pravy Sektor (Secteur Droit), parti politique mais également confédération paramilitaire, née du regroupement des extrêmes droites ukrainiens.

Quelque 6.000 policiers et soldats de la Garde nationale seront ainsi mobilisés, et mercredi, les organisateurs ont prévenu : toute provocation est à proscrire. Ils invitent les manifestants à opter pour « des chaussures de course et des vêtements fermés sans slogans, ni inscriptions d'aucune sorte ».

Le 6 juin 2015, un peu plus de 200 personnes avaient participé à la marche. Malgré un déploiement de sécurité déjà imposant, plusieurs militants ainsi que des policiers avaient été blessés au cours des affrontements qui ont sapé le défilé dès son ouverture.

Terrence Katchadourian
stophomophobie.org

>> On June 12, the LGBT community of Ukraine is to hold of a gay parade in Kiev. The event will called « The March of Equality".

The Organization of Ukrainian Nationalists (OUN) is ready to take part in the event as well. They have already pledged to brutally disperse all who come to the march, spokesperson for the Right Sector nationalist movement Artem Skoropadsky wrote on his Facebook page.

« Our colleagues from the OUN movement have released a strong statement about the gay parade in Kiev. In short, on June 12, there will be a bloodbath in Kiev. The organizers of the march still have time not to hold the march, » he wrote.

« Today, we are forced to accept LGBT marches and festivals, and thus join the ranks of sinners and those who cover them. Who is going to be equated on this Sabbath? Immoral freaks, clowns and degenerates will be equated with those who have honor and dignity, respect and love for their neighbor, soldiers who gave their lives and health protecting peace in the country? » a statement from the OUN said.

Last year, there was an attempt made to organize a gay parade in Kiev as well. The march ended as soon as it started as violent clashes erupted immediately.