Homophobie : Adam Lambert, artiste trop "homosexuel" pour chanter à Singapour

Homophobie : Adam Lambert, artiste trop "homosexuel" pour chanter à Singapour

Ce jeune artiste découvert lors de la huitième saison du télé-crochet American Idol a déclenché une polémique dans la cité-état, où il devait faire la première date de sa tournée "The Original High Tour" le 31 décembre prochain et lancer en même temps le compte-à-rebours du Nouvel An. Mais une partie de la population singapourienne a estimé que le chanteur n'était pas représentatif de leurs valeurs.

Adam Lambert "n'est définitivement pas le genre de personne qu'il faut pour nous faire entrer dans la nouvelle année", estiment les milliers de signataires de la pétition "Contre la performance d'Adam Lambert pour le compte-à-rebours 2016" mise en ligne le 25 novembre dernier pour dénoncer une "promotion active d'un mode de vie extrêmement sexualisé et favorable aux droits LGBT, qui sont deux sujets en contradiction avec les valeurs majoritaires des Singapouriens."

Destinée à la société Mediacorp qui organisait le concert, ainsi qu'aux membres du gouvernement, la pétition mettait l'accent sur le comportement du chanteur "qui s'est livré à des actes sexuels, y compris embrasser un des membres masculins de son groupe sur scène" en novembre 2009, lors des American Music Awards, ainsi que sur son clip "Another Lonely Night" où l'on voit "des gogo-danseuses et des strip-teaseurs se livrer à des actes indécents."

Mais, à Singapour, le mariage homosexuel est interdit. Les unions civiles entre homosexuels ne sont pas reconnues, et il n’existe aucune loi contre les discriminations liées à l’expression ou l’orientation sexuelles. En 2007, Singapour, ancienne colonie britannique, a fait parler d’elle à l’occasion de l’abrogation de l’article 377 du code pénal, qui datait de l’ère coloniale. Cette loi criminalisait "les relations charnelles (…) contre nature", notamment la sodomie et les caresses bucco-génitales. Ce texte, qui date de 1860, est encore en vigueur dans de nombreuses ex-colonies britanniques, dont l’Inde, la Malaisie et la Birmanie. On l’a surnommé "la moins reluisante des lois héritées de l’Empire britannique" (EnLire+).

Si l’article lui-même a depuis été abrogé, tel n’est pas le cas de l’article annexe 377A qui vise tout particulièrement les relations sexuelles entre deux hommes. Selon cette loi, l’homosexualité est un acte criminel, passible de deux ans d’emprisonnement.

La venue du chanteur ouvertement gay aura donc ravivé l'éternel débat autour des droits des personnes LGBT.

Une autre pétition, en faveur cette fois du maintien de la performance d'Adam Lambert, a donc été mise en ligne le 27 novembre : "un message clair qui indique à ces personnes que leur homophobie et leur discrimination ne sont pas les bienvenues à Singapour " :
Nous ne pouvons que vous inciter à la signer.

Sur les réseaux sociaux, les internautes se sont également emparés de l'affaire, et certains n'ont pas hésité à tourner en dérision la pétition contre la venue du chanteur. Ainsi, un long statut posté sur une des pages fan d'Adam Lambert donne donc trois autres raisons pour lesquelles le chanteur ne devrait effectivement pas se produire à Singapour: il fait trop chaud et humide à Singapour, Adam Lambert devrait célébrer le Nouvel An avec des gens qu'il aime et qui l'apprécient et surtout "Singapour ne mérite pas d'être honoré par tant de royauté".

Mais que les fans se rassurent. Le chanteur n'annulera pas son concert, comme il l'a indiqué dans un message posté sur la page Facebook de la Warner Music de Singapour. Les organisateurs ont également assuré que sa performance serait retransmise sur les chaînes de télévision locales.

“My performance at Celebrate 2016 will not only be a spectacular one, it will celebrate the entire human family in all...

Posté par Warner Music Singapore sur vendredi 27 novembre 2015

"Ma performance pour le passage en 2016 ne sera pas spectaculaire, elle célébrera la grande famille qu'est l'humanité, dans toute sa diversité. Je veux réunir, pas diviser, et je crois en la célébration des cœurs et de l'esprit. J'ai mis au point un show totalement nouveau pour mes fans qui va donner le coup d'envoi à Singapour. "The Original High Tour" est essentiellement construit sur de nouveaux contenus, et ce spectacle veut donner une vision réfléchie et sophistiquée sur la recherche du bonheur et l'estime de soi. Il n'y a pas de meilleur moment pour une célébration que le changement d'année, donc j'espère que vous vous joindrez à moi pour célébrer l'avenir et 2016."

avec Jade Toussay