En Tunisie, un adolescent gay de 17 ans « séquestré » et violenté par son père « à coups de tuyau à gaz »

En Tunisie, un adolescent gay de 17 ans « séquestré » et violenté par son père « à coups de tuyau à gaz »

Marwen, originaire d’une ville du gouvernorat de Nabeul, dans le nord-est tunisien, a été battu « avec un tuyau de gaz en caoutchouc rigide » par son père, ulcéré de découvrir que le jeune homme était homosexuel.

Il « pourrait être en danger, vu sa situation », précise également Me Mounir Baatour, président de Shams qui milite pour les droits des LGBT en Tunisie.

L'association a fermement condamné cette « torture sauvage et bestiale » et exhorte le ministère public a intervenir pour « sauver la victime de ce traitement inhumain ».

Marwen étant mineur, Shams ne peut en effet s'impliquer directement.

Rappelons que ce 24 janvier, deux autres jeunes hommes de 19 et 25 ans, également défendus par Me Baatour, ont été condamnés à 2 mois de prison ferme pour « atteinte à la pudeur d’autrui par une attitude obscène ». Lors d'une perquisition, « sans mandat du procureur », la police a découvert à leur domicile des vêtements et accessoires de mode féminins.

Anne V. Besnard
stophomophobie.org