Vidéo homophobe de l’élu (ex-UDI) Mourad Ghazli : Mousse et Stop Homophobie portent plainte

En réaction à la Marche des fiertés du 30 juin à Paris et au pavoisement de l'Assemblée aux couleurs du drapeau arc-en-ciel, Mourad Ghazli, conseiller municipal de Thiais (Ile-de-France), a publié une vidéo sur Facebook, visible sur YouTube, dans laquelle il tient des propos injurieux envers les personnes homosexuelles.

L'élu ne compte pas se cacher, ni d'ailleurs arguer « d'un pote homo » pour se justifier. Il explique qu'en France, « les lois existent pour lutter contre les discriminations » et « donc », il ne voit pas l'utilité de s’exhiber pour demander des droits. « T’es là pour dire "moi je suis fier et je t’emmerde" et bien moi aussi je t’emmerde et moi je crie pas "je suis fier d’être hétéro", je vis ma sexualité en privé ! (...) Des mecs qui sont naturistes ou qui sont partouzeurs, on le sait pas. Demain aussi, ils pourraient réclamer : je suis discriminé parce que je partouze. »

Ainsi, selon M. Ghazli, « les mecs qui vont au tapin, ils se tapent des escortes, ils se tapent des putes, et ils ferment leur gueule. Alors vous aussi, tapez-vous même un âne. Vous savez quoi, tapez-vous même un âne, mais surtout fermez vos gueules ! »

Conseil avisé que l’édile aurait dû s'appliquer.

Les associations Mousse, répresentée par Me Caroline Mecary, et Stop Homophobie, representée par Me Etienne Deshoulières, ont porté plainte, ce mardi 17 juillet, auprès du parquet de Paris.

Pour Me Mecary, « Monsieur GHAZLI n'a honte de rien, surtout pas de son homophobie, alors que celle-ci est punie par la loi ». « Il met sur le même plan homosexualité et zoophilie, ce qui constitue une injure à raison de l'orientation sexuelle au sens de la loi de 1881 sur la liberté de la presse », ajoute Me Deshoulières.

Pour contacter Me Mecary : caroline.mecary@orange.fr
CarolineMecary.com

Pour contacter Me Deshoulières : cabinet@deshoulieres-avocats.com
Deshoulieres-avocats.com

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.