Passages piétons arc-en-ciel recouverts de tags haineux à Paris : Mousse et STOP Homophobie portent plainte

En marge de la quinzaine des Fiertés LGBT (Lesbienne, Gay, Bisexuel, Trangenre) et de la Marche, prévue ce samedi 30 juin, la ville de Paris avait inauguré, le 14 juin dernier, rue des Archives, dans le quartier du Marais, des passages piétons arc-en-ciel. Ils ont été recouverts, dans la nuit du lundi 24 au mardi 25 juin, de peinture blanche et tags homophobes, réclamant les « LGBT hors de France ».

La maire, Mme. Anne Hidalgo, a annoncé sur Twitter une saisine du procureur de la République et la restauration des signalisations, avec la mise en place de nouveaux passages colorisés pour l'occasion, grâce à la mobilisation des citoyens. « Cette nouvelle démonstration de haine hideuse ne fera que renforcer notre détermination à lutter sans faillir contre les discriminations », a ajouté Bruno Julliard, Adjoint à la Maire de Paris.

--

--

--

--

Mousse et STOP Homophobie ont également déposé plainte. « Ces propos inscrits sur la chaussée dans le Marais ont un caractère public visant explicitement les personnes en raison de leur orientation sexuelle et de leur identité de genre », insiste Me Etienne Deshoulières, avocat des associations. Une véritable exhortation à la déportation des lesbiennes, gays, bis et trans.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.