Outre « la repentance », les LGBT malaisiens invités à s’abstenir de sexe ou à suivre une « thérapie » (VIDEO)

 

Les autorités musulmanes malaisiennes viennent de publier une vidéo à destination du grand public, pour encourager les fidèles à « faire preuve de patience et tolérance » vis à vis des LGBT, déjà trop « accablés », à qui elle conseille par ailleurs un « entraînement intensif » afin de changer leur orientation sexuelle. L'abstinence est vivement préconisée, en attendant de pouvoir « s'accomplir dans le mariage » avec une personne du sexe opposé.

Si certains saluent dans cette campagne une approche plus mesurée de la part de l'instance officielle musulmane, d'ordinaire peu encline à faire preuve de compréhension sur la question, rappelle le Malay Mail, d'autres s'agacent de cette idée propagée selon laquelle l'orientation sexuelle pourrait être modifiée de manière thérapeutique : « On ne peut pas transformer les homosexuels en hétérosexuels ! »

En 2015, l'ONG Human Rights Watch dénonçait dans un rapport les discriminations à l'encontre des LGBT « prédominantes » dans ce pays majoritairement musulman, où l'homosexualité est passible de peines lourdes, tant devant les tribunaux d'Etat que devant les cours islamiques appliquant la charia. Elle soulignait aussi la fréquence à leur encontre des « peines d'emprisonnement, des agressions sexuelles et physiques et des privations d'accès au soin et à l'emploi ».

Les commentaires sont fermés.