Haine en ligne : Facebook s'engage à fournir à la justice française les adresses IP (RADIO)

Haine en ligne : Facebook s'engage à fournir à la justice française les adresses IP (RADIO)

Alors que la proposition de loi de la député LREM Laetitia Avia visant à lutter contre la haine sur Internet doit être débattue à compter du 3 juillet, à l'Assemblée, le secrétaire d’État au Numérique, Cédric O, vient d'annoncer, ce mardi 25 juin, une nouvelle collaboration avec Facebook, qui prend l’engagement de communiquer à la justice française les adresses IP des internautes tenant des propos haineux sur sa plateforme.

Mark Zuckerberg et le président Emmanuel Macron s'étaient rencontrés dans ce sens en mai dernier à l'Elysée. L'engagement de Facebook ne concerne d'ailleurs que la France.

« Cela veut dire que le processus judiciaire va pouvoir se dérouler normalement. C'est vraiment très important », a ajouté le ministre. « Nous continuerons à avancer sur ce sujet ». Jusqu'ici, Facebook ne les divulgait ces informations à la justice que s'il s'agissait de dossiers relevant du terrorisme ou de la pédo-pornographie. L'adresse IP permet en effet d'identifier et localiser l'ordinateur utilisé par un internaute.