Anciennement connu sous le nom d’Ellen, l'acteur Elliot Page fait son coming out trans : « mes pronoms sont il/iel »

Anciennement connu sous le nom d’Ellen, l'acteur Elliot Page fait son coming out trans : « mes pronoms sont il/iel »

La star canadienne, autrefois Ellen Page, 33 ans, devenue célèbre dans le monde entier en 2007 en jouant une adolescente enceinte dans « Juno », qui lui avait d’ailleurs valu une nomination aux Oscars l’année suivante dans la catégorie « meilleure actrice », a annoncé ce mardi 1er décembre son changement de genre sur les réseaux sociaux :

« Salut les amis, je veux vous partager le fait que je suis trans, mes pronoms sont il/iel et mon nom est Elliot. Je me sens chanceux d’écrire ceci. D’être ici. D’être arrivé à ce stade de ma vie », écrit l’acteur.

« Je ressens une importante gratitude envers les gens incroyables qui m’ont soutenu durant ce voyage. J’ai été infiniment inspiré par tellement de gens issus de la communauté trans. Merci pour votre courage, votre générosité et votre travail incessant pour faire de ce monde un endroit plus bienveillant et inclusif. J’offrirais toute l’aide que je peux et je continuerais de me battre pour une société plus égale et plus aimante. Je demande aussi de la patience. Ma joie est réelle mais elle est aussi fragile. La vérité c’est que, si même je me sens profondément heureux et conscient de mes privilèges, j’ai aussi peur. J’ai peur de la haine, de la violence, des « blagues » (…) A toutes les personnes trans qui ont affaire au harcèlement, au dégoût de soi, aux menaces et à la violence chaque jour, je vous vois, je vous aime et je ferais tout ce que je peux pour faire de ce monde un monde meilleur. Tout mon amour. Elliot ».

L’acteur avait déjà annoncé son homosexualité en 2014, lors de la Time to Thrive Conference, événement LGBT+ organisé à Las Vegas, et s’était investi dans de nombreux projets (films et documentaires) illustrant les difficultés et discriminations touchant la communauté. Il a également épousé la danseuse-chorégraphe Emma Portner en 2018. Mais bien qu’il n’ait pas obtenu de rôle dans des films à gros budget depuis « X-Men: Days of Future Past », il a toujours rejeté l’idée que cela puisse être lié à un rejet d’Hollywood après son « coming-out ».

Selon une étude dévoilée par Vanity Fair l’année du coming out d’Elliot Page, sur 102 films sortis dans de grands studios en 2013, 17 seulement incluaient des personnes LGBT.

Laissez un commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.