Angela Merkel lève « son opposition de principe » au mariage entre personnes du même sexe

Angela Merkel lève « son opposition de principe » au mariage entre personnes du même sexe

L'Allemagne fait partie des rares pays occidentaux à ne pas avoir légalisé le mariage pour tous. Depuis 2001 une union civile offre néanmoins les mêmes droits, sauf en matière fiscale. Mais les rapports de force dans l'opinion ont changé et poussée par les autres partis, à trois mois des élections législatives allemandes, Angela Merkel a fini par assouplir sa position. Il n'est plus question « d'imposer quoi que ce soit », la chancelière-candidate souhaite désormais un vote en conscience des députés, a t-elle déclaré dans une interview accordée ce lundi 26 juin au magazine féminin Brigitte.

Un changement de position « surprise » qui pourrait bien conduire à une légalisation au cours de la prochaine législature.

Jusqu'ici, son parti démocrate-chrétien (CDU) s'y était opposé pour ne pas froisser la frange la plus conservatrice de son électorat et entrer en conflit avec son allié bavarois, l'Union chrétienne-sociale (CSU), très traditionaliste sur les questions de société. Angela Merkel avait elle-même exprimé ses craintes, pour « le bien-être » des enfants issus de familles homoparentales.

Mais, selon les médias allemands, avec ce nouveau cas de figure, un vote positif est désormais acquis : une partie des députés CDU y sont depuis favorables et leurs voix viendraient s'ajouter à celles de tous les autres partis actuellement représentés au Bundestag, qui faisaient déjà campagne pour l'égalité. Plusieurs responsables politiques ont d'ailleurs proposé d'en débattre sans plus attendre, faisant de cette autorisation, une condition pour participer à une coalition avec Angela Merkel dans le gouvernement qui sera issu des législatives.

Au vu des sondages, l'actuelle chancelière part largement favorite pour obtenir un quatrième mandat mais, compte-tenu du scrutin proportionnel, elle aura besoin d'un allié au gouvernement.