Russie : Un défilé très « friendly » cette année pour la Fête du Travail de Saint-Pétersbourg (VIDEOS)

Russie : Un défilé très « friendly » cette année pour la Fête du Travail de Saint-Pétersbourg (VIDEOS)

>> Police stop the author of Russia’s ‘gay propaganda’ ban from disrupting LGBT rights demonstrators

Pas de chance en ce début de mois de mai pour le député Vitaly Milonov, à l'origine de la loi dite «contre la propagande auprès des mineurs des relations sexuelles non traditionnelles».

Tandis qu'il s'était déplacé en communauté, avec famille et sympathisants, pour assister au défilé de la Fête du Travail dans l'ancienne capitale impériale, parmi les portraits de Vladimir Poutine ou de Joseph Staline, une flopée de drapeaux arc-en-ciel, et des pancartes pour le caricaturer : «Des militants LGBT se sont infiltrés dans la marche ! Mais ces fascistes devraient-être interpelés, et mis en détention», il y a des enfants ici. Quelle outrage ! Et en plus, ils me parodient ?!

Spontanément, Vitaly Milonov rentre dans une colère vive et tente de s'interposer au milieu de la foule des manifestants. Mais, ce spectateur qui s'agite et vocifère tellement de violence en un jour de réjouissances inquiète rapidement les policiers, qui n'hésitent pas à le maintenir à distance. «Rien à faire, n'insistez pas, vous ne passerez pas». Les policiers s'interposent : «Merci de vous calmer. Vous perturber la parade !»

Coup de massue pour le député, qui interrogé un peu plus tard à la radio, a déclaré furieux : «Les drapeaux de propagande LGBT sont interdits. Les policiers auraient dû s'en débarrasser et placer en garde à vue toute les personnes qui en avaient. Pendant la Seconde guerre mondiale, Leningrad a résisté aux fascistes quelques 900 jours, et voilà qu'aujourd'hui ils marchent tranquillement dans nos rues ! Et ouvertement ! Nous allons faire barrage et liquider toutes ces organisations d'homosexuels.»

Récidive par la menace, encore et toujours pour Vitaly Milonov, déjà moqué sur les réseaux en février dernier à la suite d'un selfie posté par un couple de lesbiennes, qui s'était immortalisé en train de s'embrasser avec le député en arrière-plan.

Terrence Katchadourian
@stop_homophobie

>> At a May Day parade in St. Petersburg today, police prevented city councilman Vitaly Milonov from disrupting a group of LGBT rights demonstrators. Milonov is considered the author of Russia’s controversial laws against “gay propaganda” in the presence of children.

Vitaly-Milonov-«maintenu-à-distance»-par-des-policiers,-tandis-qu'il-tente-d'interrompre-un-cortège-de-manifestants-LGBTAccording to the news website Fontanka.ru, Milonov arrived at today’s May Day parade with a group of his supporters that included several children. When he spotted a group of LGBT rights activists carrying rainbow flags, he began making his way toward the demonstrators, apparently intending to interfere with their march. Before he could reach the activists, however, local police intercepted Milonov and kept him away, asking him calmly not to cause a disruption.

In videos recorded at the demonstration, Milonov can be seen shouting abuse at the LGBT rights activists, as police keep him at a distance from the parade.

After the incident, Milonov complained in a radio interview that demonstrations with LGBT flags are illegal and should be stopped. “These flags should have been removed,” he said, “and the people carrying them should have been detained. Leningrad stood up to the fascists [in World War II] for 900 days, and now here they are walking quietly through our streets. And they’re doing it openly. We oppose them. We will liquidate all homo-organizations.”