-->

« Travelo » : Suite à la controverse de sa parodie, Florent Peyre présente « ses excuses »

« Travelo » : Suite à la controverse de sa parodie, Florent Peyre présente « ses excuses »

« Y'a deux cerises sur le gâteau », « Une femme avec un cadeau », « Je suis une femme qui le vaut bien, j'ai la gaule du matin », « Profession camionneur, mais je ressemble à ta soeur », « Je fais de la danse et du rugby, je reste debout pour faire pipi »...

L'humoriste assure « qu'il ne voulait blesser personne ». Il a d'abord remercié « celles et ceux qui ont ri devant le clip », mais regrette que l'attention se soit focalisée sur certains « traits d'humour » de sa chanson, diffusée vendredi dernier dans « La Grande soirée des parodies », sans mettre en évidence son appel à la tolérance :

« De nombreuses paroles ont été reprises, mais jamais le dernier couplet qui dit : "C'est vos regards croisant le mien / C'que vous pensez je m'en fous bien", "Je suis monsieur, je suis madame / Ce n'est pas un drame" ».

Pour Florent Peyre, cette parodie est « un hymne à l'autodérision, au respect d'autrui et à la liberté de chacun à vivre sa vie comme il l'entend ». « Respectons-nous, parlons-nous, aimons-nous et rions ensemble de nous-même et des autres ».

« Si cette parodie a heurté la sensibilité de certains d'entre vous, j'en suis désolé. Mais gardons tout de même présent à l'esprit que c'est un sketch dont le but est d'amuser et de divertir et en aucun cas d'attiser la haine envers qui que ce soit » a-t-il ainsi tenu à souligner.

« Travelo » : la dernière « pitrerie transphobe » de Florent Peyre sur TF1

2 Comments

Comments are closed.