Statistiques de la ligne d'écoute de STOP Homophobie 2019/20

Statistiques de la ligne d'écoute de STOP Homophobie 2019/20

Afin de participer activement à la mesure de la haine anti-LGBTQI+ en France, STOP Homophobie a décidé de partager annuellement les statistiques issues de sa ligne d’écoute, accessible 7j/7 et 24h/24.

Sur plus de 2.500 appels traités entre Septembre 2019 et Aout 2020, près de 60% provenaient de personnes âgées de moins de 35 ans et pour 28% entre 25 et 34 ans. Sur l’ensemble, 84% des appels étaient relatif à de l’homophobie, et pour plus de la moitié, des cas d’agressions verbales (2/3) ou physiques (1/3).

Qu’il s’agisse de transphobie, de lesbophobie ou d’homophobie, les actes anti-LGBT+ s’expriment en grande partie dans les lieux publics, en majorité en Île de France et particulièrement à Paris.

La lesbophobie se manifeste davantage en milieu professionnel, quant à L’homophobie, particulièrement présente dans les conflits de voisinage.

En ce qui concerne la transphobie, un tiers des signalements enregistrés dénoncent des actes survenus au sein de l’Administration.

Ces chiffres englobent les appels téléphoniques mais pas les demandes recueillies depuis les réseaux sociaux et courriels.

Fort de l’ensemble de ces constats, STOP Homophobie ne peut que renouveler ses vœux pour la mise en place d’une politique volontariste et efficace de la part des pouvoirs publics afin de lutter contre ces crimes et délits, avec un effort également concernant l’accueil du public LGBTQI+ par l’Administration, et a fortiori des personnes trans.

Télécharger le rapport

STOP Homophobie remercie chaleureusement ses bénévoles et adhérents pour leur engagement et confiance, l’ensemble des personnes qui suivent ses activités et démarches et s’en font le relai, ainsi que les donateurs et partenaires, dont le Conseil régional d’Île-de-France pour son soutien, la Mairie de Paris pour sa participation, et la Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH).

Laissez un commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.