Marcel Campion condamné pour ses propos homophobes

Marcel Campion condamné pour ses propos homophobes

Le « roi des forains » Marcel Campion a été condamné ce 18 décembre par le Tribunal correctionnel de Bobigny pour « diffamation et injure homophobes » à 3 mois de prison et 3000 € d’amende. Il devra également verser 1000 € d’indemnités à chacune des associations parties civiles.

Lors d’une réunion publique filmée, il a diffamé et insulté les homosexuels, et notamment Bruno Julliard, ex-premier adjoint de la ville de Paris :

« Comme il était un peu de la jaquette, il a rencontré Delanoë. Ils ont fait leur folie ensemble et paf, il est premier adjoint. Et avec Anne Hidalgo, il est super parce qu’en même temps il lui a amené tous les homos de la terre. C’est à dire que toute la ville maintenant est gouvernée par des homos. »

« Moi, j’ai rien contre les homos, d’habitude, je dis les ‘pédés’, mais on m’a dit hier qu’il fallait plus que je dise ça. Donc je ne dis plus les pédés, je dis les homos. J’ai rien contre eux, sauf qu’ils sont un peu pervers. »

Le Tribunal correctionnel de Bobigny a rendu sa décision ce vendredi, condamnant Marcel Campion pour injure et diffamation à raison de l’orientation sexuelle.

Laissez un commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.