-->

Maine-et-Loire : 16 ans de prison pour avoir tué son mari, qui voulait vivre son homosexualité

Maine-et-Loire : 16 ans de prison pour avoir tué son mari, qui voulait vivre son homosexualité

Ce vendredi 26 juin 2020, la cour d'assises du Maine-et-Loire a condamné Béatrice Nancel, 42 ans, à 16 ans de réclusion criminelle pour avoir tué son époux, Mickaël Rabouan, 34 ans, le 18 novembre 2016 à Vernoil-le-Fourrier, au nord de Saumur, à coups de pied-de-biche à la tête.

Un véritable acharnement. Il venait de lui annoncer, après son coming out deux ans plus tôt, qu’il la quittait pour vivre librement et pleinement son homosexualité.

Sur le banc, l’accusée a évoqué des violences survenues après une dispute avec son conjoint, rapporte 24matins. L’avocat général, Me Yves Delperié, avait requis 20 ans de prison, avançant une préméditation des faits. Mais la cour n'a pas suivi, condamnant la prévenue à 16 ans de réclusion criminelle. Le jury a délibéré pendant trois heures, avant de la reconnaître coupable de « meurtre par conjoint ».

Laissez un commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.