L’Ecosse, premier pays au monde à intégrer dans ses programmes scolaires l’histoire des droits LGBTI

L’Ecosse, premier pays au monde à intégrer dans ses programmes scolaires l’histoire des droits LGBTI

« C'est une victoire monumentale pour notre campagne et un moment historique pour le pays », s'est félicité Jordan Daly, cofondateur de TIE (Time for Inclusive Education), qui pour faire face aux violences homophobes et transphobes notamment, avait recommandé, en commission interministérielle, cette introduction d'une « éducation inclusive LGBTI  » dans les établissements scolaires publics.

« En période d'incertitude, cette décision envoie un message fort et clair aux jeunes qui s'identifient comme LGBTI. Et il n'y aura aucune exemption ou dérogation », a-t-il insisté. « L'ensemble des parlementaires avait déjà adhéré à nos revendications. Il s'agissait désormais de les mettre place. »

Le vice-premier ministre, John Swinney, s'est également réjoui d'une « première mondiale ! »

« Nous étions déjà considérée comme l'un des pays les plus progressistes d'Europe. Notre système doit donc permettre à tous d'atteindre son plein potentiel. Et il était essentiel que les programmes d’études soient aussi diversifiées que nos jeunes ».

Le pays n'a pourtant décriminalisé l'homosexualité qu'en 1980, mais se classe depuis parmi les meilleurs, en matière notamment de protection juridique pour la communauté.

Selon une étude réalisée pour TIE, neuf répondants LGBTI sur 10 ont toutefois confié avoir été harcelés ou violentés à l'école, en raison de leur orientation sexuelle ou identité de genre. 27% ont déclaré avoir tenté de se suicider, suite aux intimidations.

Joëlle Berthout
stophomophobie.com

Laissez un commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.