Geneviève de Fontenay : ''Le mariage homo est une mascarade !''

Geneviève de Fontenay : ''Le mariage homo est une mascarade !''

Invitée sur le plateau de Cauet sur la chaîne NRJ12, Geneviève de Fontenay a renouvelé sa position à l’encontre du mariage gay, définitivement adopté par le Conseil constitutionnel le 17 mai dernier. Pour elle, les personnes du même sexe ne devraient pas pouvoir se dire « oui » à la mairie.

« Je ne suis absolument pas homophobe ! J’ai beaucoup d’amis dans cette situation que je ne me permets pas de juger », a-t-elle assuré. « Mais, s’il n’y avait que des homos hommes, l’humanité n’existerait pas ! Ils oublient qu’ils sont sortis des entrailles de leur mère ! Pourquoi éprouvent-t-ils le besoin de s’exhiber dans ces Gay Pride ? Comment Pierre Bergé peut-il clamer qu’un ventre de femme peut se louer comme des bras dans une usine à côté d’une Roselyne Bachelot impassible ? », déplore-t-elle. « Le mariage est une institution qui date de plusieurs siècles dans tous les pays du monde et dans toutes les religions ! Le ‘mariage’ homo est une mascarade ! Ne brisons pas les rêves avec le spectacle des robes de mariées ! et les couronnes de ‘fleurs d’oranger’ ! »

Sur le site de débat Newsring, Geneviève de Fontenay a également ironisé. « Le fameux mariage pour tous – qui est curieux sauf pour lui (François Hollande, ndlr) qui n’est d’ailleurs pas marié – a été décevant. Cela a été mal présenté. Maintenant on présente les gens comme des homophobes, ce qui n’est pas du tout le cas, » a-t-elle insisté. « Désormais, c’est une sorte de hold up sur le mariage ».

L’ancienne présidente du comité Miss France a également évoqué l’adoption des couples homosexuels, un point sur lequel elle n’est pas près de céder. « Avec l’adoption, l’enfant devient une marchandise, un produit. Même si l’on pourrait l’admettre chez des femmes homosexuelles, puisqu’un enfant a besoin d’une mère. Il sort de notre ventre, de nos entrailles. (…) En revanche, je pense que deux hommes ne peuvent pas remplacer une mère, ils n’ont pas l’esprit maternel ». Un avis très tranché.

source:voila.fr/