-->

Football : le match Metz-PSG interrompu pour une banderole jugée homophobe

Football : le match Metz-PSG interrompu pour une banderole jugée homophobe

Deux jours après Nice-OM, à l'Allianz Riviera, la rencontre entre Metz et le Paris Saint-Germain a été arrêtée pendant près de trois minutes pour une nouvelle banderole jugée homophobe.

C'est l'extrait de la chanson de Angèle, « Balance ton quoi », qui a inspiré les inscriptions des supporters lorrains cette fois : « LFP, PSG, laisse-moi te chanter, d'aller te faire en…. », « je passerai pas à la TV, parce que mes mots sont pas très gais », rapidement suivies de chants injurieux adressés à la Ligue nationale : « La Ligue, on t'enc… »

C'est la première fois qu'un match du PSG est interrompu pour cette raison.

Notons que depuis le début de la saison, deux matchs de Ligue 1 et un autre en Ligue 2 ont été suspendus en raison de ces injures, qui s’inscrivent dans un mouvement de surenchère plus qu’inquiétant. Une plainte a d'ailleurs été déposée, avec constitution de partie civile, à l'encontre des supporters qui ont provoqué l'arrêt du match entre Nancy et Le Mans, et une autre contre les auteurs des chants injurieux et banderoles homophobes déployées lors du Nice-OM.