Exigeons des éclaircissements au Comité Olympique, qui semble protéger la Russie

Exigeons des éclaircissements au Comité Olympique, qui semble protéger la Russie

Selon le Comité Olympique, la Russie, pays notoire pour ses discriminations envers les homosexuel(le)s, ne viole en aucun cas la Charte Olympique… Grâce à AllOut, exigeons des éclaircissements! (russie, homophobe, olympique, sochi, gay)

Alors même que les homosexuels russes subissent exclusion, arrestations, agressions et humiliations filmées et diffusées sur le web, en  »vertu » de la loi d’interdiction de toute propagande homosexuelle adoptée récemment dans le pays, le Comité Olympique vient de déclarer qu’il ne pense pas que la Russie viole la Charte Olympique.

L’ONG AllOut, ulcérée par une telle allégation, dénonce:  »Les pays-hôtes des J.O. sont censés respecter les sept Principes fondamentaux de l’olympisme et le Principe 6 précise qu’aucune discrimination, quelle qu’elle soit, n’est permise. Mais le Comité olympique fait comme si les personnes lesbiennes, gays, bi et trans ne comptaient pas ».

Par une nouvelle pétition en ligne, qu’elle lance donc à l’échelle mondiale, l’association entend demander des clarifications au CIO, en vous proposant d’envoyer directement un mail à Thomas Bach, le nouveau président de celui-ci.

 »Le Principe 6 précise bien que « Toute forme de discrimination à l’égard d’un pays ou d’une personne fondée sur des considérations de race, de religion, de politique, de sexe ou autres est incompatible avec l’appartenance au Mouvement olympique. »

Si le Comité olympique donne sa bénédiction à la Russie pour discriminer ses propres citoyens par millions, il protège le président russe Vladimir Poutine de la pression mondiale pour lui faire abroger cette loi nocive. Il lui donne un argument de plus pour rester sourd à la vague de violences envers les homos en Russie. C’est pour cette raison que nous avons besoin du soutien officiel du CIO maintenant.

C’est à nous que Comité olympique doit rendre des comptes. Nous les spectateurs, les athlètes, les clients de leurs sponsors qui lui donnent des milliards de dollars. Si nous sommes des milliers à envoyer un e-mail au nouveau président du CIO Thomas Bach, nous lui ferons sentir que nous sommes là. Et s’il ne répond pas, nous serons des millions à porter ce combat devant les entreprises sponsors et à les obliger à s’engager.

Ensemble, nous nous sommes rassemblés dans 33 villes du monde entier pour encourager les journaux à parler de la répression anti-gay en Russie. Et grâce à nous, le Premier ministre britannique a soulevé la question devant le président Vladimir Poutine lors de l’un des plus importants sommets internationaux cette année.

Aujourd’hui, Vladimir Poutine est protégé par le Comité olympique, qui semble penser que les personnes lesbiennes, gays, bi et trans ne comptent pas. Tous ensemble, exigeons des explications ».

https://www.allout.org/fr/actions/email-olympics-pres

N’hésitez pas à signer et partager également la pétition adressée à tous les principaux partenaires et fournisseurs des J.O. pour les inviter à dénoncer la répression homophobe et cesser leur sponsoring : http://www.change.org/fr/pétitions/partenaires-et-fournisseurs-des-j-o-de-sotchi-dénoncez-les-conséquences-des-lois-contre-la-propagande-gay-en-russie

Plus le nombre de noms recueillis sera élevé, plus la probabilité d’une action contre les lois homophobes russes, de la part du Comité international Olympique grandira, c’est pourquoi il est important de signer et de faire circuler les pétitions sans modération.