Droits, santé, sécurité... Les Pays-Bas lancent une application mobile pour aider les réfugiés LGBT

Droits, santé, sécurité... Les Pays-Bas lancent une application mobile pour aider les réfugiés LGBT

>> Dutch launch 'rainbow' app for LGBT refugees

Si l'homosexualité est considérée dans certains pays « comme un fait punissable », ce n'est pas le cas aux Pays-Bas, a souligné dans un communiqué ce lundi 23 janvier la ministre néerlandaise Jet Bussemaker, en annonçant la mise à disposition d'une nouvelle appli dédiée aux requérants LGBT.

Persécutés dans leur pays d'origine, ils emportent avec eux la méfiance des instances, sans savoir qu'ils peuvent dans nos centres porter plainte, notamment pour « discrimination », a-t-elle rappelé.

L'année dernière déjà, devant la recrudescence des incidents perpétrés dans les foyers d'hébergement, son ministère avait mis en place des mesures adaptées pour sensibiliser les réfugiés aux droits des personnes homosexuelles et le parlement voté en faveur d'un accueil séparé et des « maisons sécurisées ».

Développée en concertation avec la principale association de défense des droits des homosexuels du pays (COC), l'Organe central pour l'accueil des demandeurs d'asile (COA) et une dizaine de réfugiés LGBT, cette nouvelle application, baptisée le Rainbow Refugees NL et téléchargeable en accès libre sur iTunes, offre des informations et conseils juridiques en anglais, français, en arabe et en persan. Et propose également des contacts directs avec les organisations en charge, ainsi que des accompagnements personnalisés pour aider les utilisateurs dans leurs différentes démarches.

Rappelons que les Pays-Bas ont été le premier pays au monde à légaliser en avril 2001 le mariage pour tous, avec droit d’adoption et de recourir à la procréation médicalement assistée (PMA) pour les couples lesbiens.

Anne V. Besnard
stophomophobie.com

>> Dutch officials have launched a new mobile app called « Rainbow Refugees NL » to give lesbian, gay, bisexual and transgender migrants instant access to information on their rights, health and safety.

« Refugees often do not know, for example, that in The Netherlands they can file a complaint for discrimination, » Culture Minister Jet Bussemaker said in a statement on Monday.

Available for download on iTunes, the app gives information on LGBT refugees' rights, Dutch asylum procedures, where to find aid organisations and answers on health and safety issues.

Ten refugees helped create the app together with Dutch gay rights association COC and the COA, the Dutch government's organisation that receives and handles refugees.

The app is available in English, French, Arabic and Farsi.

The COC has reported that LGBT refugees often suffer harassment and discrimination -- including sexual abuse.

Dutch lawmakers in March voted in favour of separate housing for LGBT refugees after several received death threats, their clothes were burnt and their beds smeared with excrement and rotten food.

The Netherlands was the first-ever country to legalise same-sex marriage.

« It's not homosexuality that's punishable here, but discrimination, » Bussemaker said.