COPENHAGEN — Eurovision 2014 : Victoire de @ConchitaWurst "Nous sommes l’unité, et rien ne peut nous arrêter!"

COPENHAGEN — Eurovision 2014 : Victoire de @ConchitaWurst "Nous sommes l’unité, et rien ne peut nous arrêter!"

>> Conchita Wurst of Austria Wins Eurovision Song Contest : Wurst’s Onstage Drag Persona Created by 25-Year-Old Singer Thomas Neuwirth

Derrière le personnage qui a suscité l’hostilité dans certains pays d’Europe de l’Est se cache Tom Neuwirth, chanteur de 25 ans qui a conquis le public européen non seulement par son extravagance mais aussi son talent. Imparable.

Une compétition qui n’est évidemment pas dénuée d’arrières pensées géopolitiques. L’homophobie n’a pas sa place en Europe !!!!

« Cette soirée est dédiée à toutes celles et ceux qui croient en la paix et la liberté : nous sommes UNSTOPPABLE
(imparables) »

« This night is dedicated to everyone who believes in a future of peace and freedom. »

L’Autriche n’avait pas gagné depuis 1970. C’est un magnifique message de tolérance adressé de la part de l’Europe au Monde entier ! Les votes ont été un véritable plébiscite pour l’Autrichienne barbue. La France termine dernière avec deux points, pire performance de son histoire.

– 12 points offerts par la Belgique, la Grèce, la Suède, l’Italie, la Slovénie, la Finlande, l’Espagne, la Suisse, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, l’Irlande, le Portugal et Israël
– 10 points offerts par la France, l’Islande, la Norvège, la Hongrie, Malte, la Lituanie et la Georgie
– 8 points offerts par l’Ukraine, la Roumanie et le Danemark
– 7 points offerts par l’Allemagne et la Moldavie
– A noter les 5 points reçus de la Russie (inespéré ?)
– Les pays qui ont boycotté et qui n’auront pas accordé de points à l’Autriche : la Biélorussie, l’Arménie, la Pologne, la Lettonie et San Marin.

« Félicitations Conchita ! Citoyens de l’UE, il est temps d’utiliser votre droit de vote pour une Europe plus tolérante et ouverte » : a posté la ministre suédoise chargée des affaires européennes, Birgitta Ohlsson, sur son compte twitter pour célébrer la victoire de l’artiste.
Congrats @ConchitaWurst #esc14 Great voice! EU citizens now it’s time for us to use our voice for a tolerant/open EU

Faut voir/lire le flot de vomis de haine et de #Transphobie en commentaires suite au post d’i>TELE qui informait juste la belle victoire de Conchita Wurst : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10152109405281977&set=a.10150330599346977.343885.76952916976&type=1

Encore une preuve d’intolérance et donc, une nouvelle bonne raison d’applaudir la victoire de Conchita Wurst

i>TELE a d’ailleurs été contraint de dénoncer les propos : « Nous tenons à vous rappeler que les propos diffamatoires, obscènes, homophobes ou transphobes ne sont pas tolérés sur notre page Facebook. Merci d’en prendre acte et bonne nuit à tous ! »

@stop_homophobie

>> Austria’s popular bearded lady, Conchita Wurst, won the 2014 Eurovision Song Contest on Saturday, in a result that reinforces the tolerant tone the event has sought to strike in recent years.

Ms. Wurst, whose onstage drag persona was created by a 25-year-old singer named Thomas Neuwirth, won the contest with a song titled « Rise Like A Phoenix. » Sporting a skintight glittery dress, long brown hair and a beard during performances, Ms. Wurst was the subject of both controversy and admiration as Eurovision took place over many stages this week.

Fans and musical artists from across Europe gear up for the finals of the 2014 Eurovision Song Contest. Ukraine’s entrant, Mariya Yaremchuk, says she hopes her performance will show that music can bring people together during difficult times.

This year’s Eurovision, the 59th such contest, was clouded by political strife related to the crisis in Ukraine. At many points in the evening, particularly during the voting session that follows official performances, Russia received a chorus of boos, forcing organizers to remind the audience that the event is about love and not politics.

Ms. Wurst emerged as a runaway winner, blowing away the two closest competitors—the Netherlands and Sweden. As votes were called in from various nations in Europe in the final minutes of the contest, many of the national spokespeople referred to Ms. Wurst as « the queen of Austria. »

Following her win, Ms. Wurst said « this night is dedicated to everyone who believes in a future of peace and freedom…we are unity and we are unstoppable. »