Charles Consigny à Ludovine de la Rochère : « Vous défendez tout simplement l'homophobie ! » (VIDEO)

Charles Consigny à Ludovine de la Rochère : « Vous défendez tout simplement l'homophobie ! » (VIDEO)

La présidente de la Manif pour tous était chez les « Grandes Gueules » sur RMC ce vendredi pour appeler à manifester dimanche contre la PMA pour toutes, qu’elle déplore « sans père », la Gestation pour autrui ou encore la « diffusion du genre » à l’école. L’occasion, à l’approche de la primaire de la droite et du centre, de  « ramener la famille » au cœur des débats.

François Hollande veut être réélu et le sujet sociétal reste son ultime recours pour rassembler sa gauche, clame Ludovine de la Rochère, Des annonces récentes de projets législatifs iraient d’ailleurs dans le sens de cette « déconstruction de la filiation ».

Les sociétés avancent et les législations courent toujours après les réalités sociales.

Dans une enquête IFOP réalisée en septembre sur la question des droits des homosexuels et des familles homoparentales dans la campagne présidentielle, 65% des Français dans leur ensemble et 53% des électeurs Les Républicains en particulier ont exprimé leur souhait que soit maintenue la loi sur le mariage pour tous en l’état avec le prochain président élu en 2017. De surcroît, 59% sont pour l’ouverture de la Procréation Médicalement Assistée aux couples de femmes, réforme promise par François Hollande en 2012 mais finalement abandonnée sous la pression du lobby justement de la Manif pour tous.

« La peine de mort est appliquée dans beaucoup de pays donc il faudrait le faire en France », rétorque dans une comparaison douteuse Ludovine de la Rochère. Rien de scandaleux à vouloir « faire respecter, dans la mesure du possible, le droit de l’enfant à connaître et à avoir un père et une mère, et être élevé par eux… L’amour ne fait pas tout… »

« Je connais beaucoup d’enfants du 16e arrondissement pour qui c’est une beaucoup plus grande souffrance d’avoir des parents obscurantistes et rétrogrades, que d’avoir des parents homosexuels », lance alors l’écrivain et chroniqueur Charles Consigny.

« Ce qui est scandaleux », poursuit-il, « c’est cette manière que vous avez de vous autoproclamer porte-parole de la famille, dont vous pensez détenir le monopole, alors que vous n’en défendez qu’un modèle, qui ne fait pas du tout ses preuves d’épanouissement, puisque la société est telle qu’on la connait ! »

[spacer]

[spacer]

Vous défendez quelque chose qui n’est pas très défendable : une vieille homophobie tout à fait « sur-installée » dans votre mouvement !

« Nous avons toujours condamné toute forme d’homophobie », renchérit la présidente de la Manif pour tous. « Mais vous la pratiquez », répond Charles Consigny. Ces manifestations ne sont rien d’autre que ça.

« J’ai un peu l’impression quand vous êtes là, de voir la porte-parole d’un laboratoire pharmaceutique qui serait pris dans la tourmente judiciaire. Vous êtes sympathique, souriante, mais en fait vous défendez quelque chose qui est tout simplement l’homophobie : une vieille homophobie bien installée dans la société et tout à fait « sur-installée » dans votre mouvement », insiste-t-il encore. « Vous êtes gênée intrinsèquement à l’idée que les homosexuels puissent s’aimer, fonder des familles et élever des enfants. Et parce que que ça vous donne de l’urticaire, vous avez créé ce mouvement crépusculaire. »

Les écologistes refusent que la région cautionne la Manif Pour Tous, porteuse de discriminations !

« Par ses combats et son discours, la Manif pour Tous a contribué à créer un climat détestable d’intolérance qui a fait exploser, dans toute la France, le nombre de violences, d’actes malveillants et de paroles de haine », a déploré ce 13 octobre en ouverture du conseil de la région, Pierre Serne, élu du groupe Europe Ecologie Les Verts & Apparentés. Particulièrement investi dans les mouvements de lutte contre les discriminations, notamment envers les personnes LGBT, il a rappelé que des élus figurants parmi les membres de la nouvelle majorité régionale étaient également issus du collectif, alors même « qu’il porte intrinsèquement la demande d’une inégalité de droit entre citoyens en raison de leur orientation sexuelle : une forme de sous-citoyenneté contraire à tous les principes républicains d’égalité », a t-il ajouté.

[spacer]

[spacer]

Mais si Valérie Pécresse n’a pas confirmé la participation de son exécutif au défilé, Jean-Frédéric Poisson, président du Parti chrétien-démocrate (fondé par Christine Boutin) et candidat à la primaire de la droite et du centre, Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat, Guillaume Peltier, porte-parole des LR et Hervé Mariton, député LR de la Drôme, ont annoncé leur présence, à l’instar bien-sûr de Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France et Marion Maréchal-Le Pen, députée FN.

Terrence Katchadourian
stophomophobie.org

Nous avons reçu plusieurs messages pour nous demander comment réagir devant ce nouveau défouloir d’antis, ce samedi déjà jusque sur l’île de la Réunion. Sans accord préalable de la préfecture, les rassemblements, même statiques, ne sont pas autorisées. Mais si vous avez organisé un événement « officialisé », n’hésitez pas à l’ajouter. Des mobilisations sont prévues, dont un Kiss-in ce dimanche. Participons en continuant d’en initier.

3 Comments

Comments are closed.