Championnat d'Angleterre : trois supporters arrêtés pour des injures racistes ou homophobes lors du Brighton-Chelsea

Championnat d'Angleterre : trois supporters arrêtés pour des injures racistes ou homophobes lors du Brighton-Chelsea

Ce mercredi 1er janvier, le club de Brighton recevait à domicile l'équipe des Blues de Chelsea, pour une rencontre comptant pour la 21e journée de Premier League. Lors du match, trois personnes ont été expulsées du stade, puis arrêtées par la police du Sussex (sud-est de l'Angleterre) pour des comportements discriminatoires.

Deux supporters locaux auraient proféré des injures - racistes pour l'un, homophobes pour le second - contre les joueurs de Chelsea. Comme d'ailleurs une fan des Blues, aussi épinglée pour homophobie à l'encontre des supporters de Brighton.

Deux homophobes, un raciste : trois cas distincts et indésirables d'abus !

« Si la perspective d'une interdiction de stade à vie n'est pas suffisamment dissuasive, il faudrait peut-être que les tribunaux puissent imposer des sanctions plus sévères », a commenté Paul Barber, directeur général de Brighton.

« Le football ne peut pas faire tellement plus, nous sommes dégoûtés que la réputation de ce sport soit ternie par ces gens. Je n'arrive d'ailleurs toujours pas à comprendre comment et pourquoi ils peuvent imaginer que ce genre de comportements soient acceptables », a-t-il ajouté, appelant tous les supporters à dénoncer ces agissements.

« Si vous y êtes confrontés, il faut le signaler immédiatement, auprès d'un délégué, un hôte d'accueil, ou via notre hotline anonyme, et nous continuerons de prendre les mesures les plus fermes possibles contre ces fanatiques. Ces personnes ne sont pas les bienvenues dans notre stade (l'Amex) », a insisté Paul Barber.

En France, nous sommes contraints de multiplier les mises en demeure, pour inciter les institutions à prendre les mesures appropriées et sanctionner ces actes. Le football dispose d’une aura politique et symbolique immense. L’homophobie doit y être proscrite, comme toutes les autres discriminations.