Bruno Le Maire : « Je ne reviendrai pas sur le "mariage homosexuel" : Le peuple français a tranché ! » (VIDEO)

Bruno Le Maire : « Je ne reviendrai pas sur le "mariage homosexuel" : Le peuple français a tranché ! » (VIDEO)

Interpellé en février dernier par un couple homosexuel, alors qu'il était en pleine campagne pour la primaire de la droite dans le 9e arrondissement à Paris, Bruno Le Maire évoquait « la connerie noire » de tous ceux « qui prétendent ou ont prétendu » qu'ils reviendront sur le mariage pour tous en cas de victoire à l'élection présidentielle de 2017. Des propos relayés par le Figaro, qui n'auront pas manqué d'irriter la manif pour tous. Et le 2 mai dernier, à l'occasion d'un meeting de l'élu au Palais des Congrès de Versailles, une poignée d'antis locaux ont décidé de l’accueillir « à leur manière ».

Provocations récurrentes, les échanges vont rapidement tourner aux insultes et à l'hystérie, comme c'est toujours le cas avec les militants de la manif pour tous. Mais « connerie noire » ou « innée », le temps des mauvaises blagues est terminé !

La scène a été filmée par les caméras du « Petit Journal » de Canal +.

Sur le Parisien, Fabien Bouglé, conseiller municipal d’opposition de Versailles Famille Avenir, que l'on voit dans la vidéo échanger quelques propos assez vifs avec Bruno Le Maire, attend maintenant Alain Juppé et « de pied ferme ». Nous sommes impatients.

Triste occasion de vous annoncer également que Yann Barthès a décidé de quitter l'émission qu’il animait pourtant depuis 2011, et dont il présentera la dernière le 23 juin.

« Je ne présenterai plus Le Petit Journal la saison prochaine. Je souhaite écrire avec les équipes de Bangumi (la société de production de l’émission, NDLR) une nouvelle histoire et vivre de nouvelles aventures », a-t-il déclaré. Contactée par l'AFP, la direction de Bangumi a précisé avoir informé la direction de Canal+ du départ de l'animateur il y a deux semaines.

La chaîne a de son côté précisé que l’émission « reprendra à la rentrée dans une formule rénovée ». Selon Le Monde, la décision de Yann Barthès s’explique par les incertitudes que laissait peser Vincent Bolloré sur les cases en clair. « Canal+ a ainsi envisagé un passage en crypté du "Petit Journal" et demandé à Bangumi [...] de consentir d’importantes économies. La chaîne a aussi décommandé une série de reportages sur Cannes que devait réaliser Bangumi ».

Pour en savoir plus : http://www.sopeople.fr/actualites/yann-barthes-va-quitter-le-petit-journal-de-canal-mais-son-depart-ne-signera-pas-larret-du-programme/