-->

Azerbaïdjan : Elle poignarde et égorge sa sœur ainée, après avoir découvert son homosexualité

Azerbaïdjan : Elle poignarde et égorge sa sœur ainée, après avoir découvert son homosexualité

>> Azerbaijan : 19-year-old slit her sister’s throat after finding out she was a lesbian

Arrêtée par la police, la jeune fille de 19 ans déclare avoir agi sous l'emprise d'un «démon» :

«Elle ramenait souvent ses copines lesbiennes à la maison et dormait avec elles dans le lit de notre mère. Quand je l'ai découvert, je lui ai demandée d'arrêter mais elle n'a rien voulu comprendre et a continué. Le malin m'a dit dans mon rêve que c'était le moment d'intervenir. Je devais tuer ma sœur. Je ne pouvais pas le supporter».

Parvana Nuriyevanin, a donc poignardé sa grande sœur Günel, âgée de 20 ans, sous l'influence du démon, avant de lui trancher la gorge parce qu'elle était lesbienne. Comme le rapporte le site aznews, le meurtre a eu lieu au domicile familial dans la capitale Bakou.
La jeune fille a été écrouée pour "meurtre" ayant pour motif l'orientation sexuelle de la victime. L'organisation LGBT Alliance Azerbaïdjan a également qualifié le drame de "crime de haine contre les personnes LGBT." L'enquête se poursuit.

Bien que l'homosexualité soit décriminalisée depuis 2001, l'oppression et le harcèlement des personnes LGBT semble se généraliser dans ce pays musulmann'existe, bien évidemment, aucune disposition légale pour les unions de même sexe, ni d'ailleurs de lois pour protéger les "citoyens LGBT" de la discrimination.

Terrence Katchadourian
@stop_homophobie

>> Police in Azerbaijan have arrested a 19-year-old who says she was possessed by “a demon” when she killed her lesbian sister.

Parvana Nuriyevanin, 19, stabbed her sister Günel Nuriyevan, 20, before slitting her throat after a struggle, Aznews reported.

The incident took place at their home in the capital city of Baku.

Parvana told police: “She often came home with lesbians and slept with them in our mother’s bed. When I found out about it, I asked her to stop, but she did not.

“A demon possessed me and told me in my dreams that the time had come to kill my sister. I couldn’t bear it.”

Police said had been charged her with the murder of her older sister “of a sexual minority.”

LGBT Azerbaijan Alliance has called the incident “a hate crime against LGBT people.”

The investigation continues.

Although homosexuality was decriminalised in 2001, oppression and harassment of LGBT people in the Muslim country is thought to be widespread. There are no legal provisions for same-sex unions and no laws protecting LGBT citizens from discrimination.