Au Pakistan : Des hommes enlèvent et violent une transsexuelle, après en avoir abattu deux autres

Au Pakistan : Des hommes enlèvent et violent une transsexuelle, après en avoir abattu deux autres

>> One transgender gang-raped, two killed in northwest Pakistan

Dans le nord-ouest du pays, des hommes armés ont enlevé, puis violé collectivement une transsexuelle, après en avoir abattu deux autres qui rentraient d'une fête.

Le Pakistan compte environ un demi-million d'eunuques ou "hijras" en langue ourdou, des hermaphrodites, des transsexuels et des travestis souvent cantonnés à la mendicité, la prostitution ou à la danse lors des mariages.

Ce lundi, avant l'aube, un petit groupe de "hijras" rentrait d'une soirée de musique et de danse à laquelle il avait participé. Les autorités indiquent que les hommes armés ont abordés les transsexuels. Mais, "après avoir vu leurs avances refusées, les assaillants ont ouvert le feu," tuant sur le coup un transsexuel et un percussionniste (membre du groupe, ndlr) comme l'a déclaré à l'AFP Sajjad Khan, un haut responsable de la police locale.
Les hommes armés "ont ensuite enlevé un eunuque pour le violer à plusieurs reprises, avant de le relâcher quelques heures plus tard. La victime a raconté avoir été libérée après avoir subi un viol collectif par quatre hommes".
M. Khan souligne que les autorités locales ont procédé à l'arrestation des six hommes, qui ont été accusés du double meurtre et de viols. Ils seraient en fait des "fans des transsexuels et auraient assisté à plusieurs de leurs spectacles de danse et de musique", selon une source policière requérant l'anonymat.

La cour Suprême du Pakistan avait reconnu en 2009 les hijras comme un "troisième sexe" et les avaient autorisés deux ans plus tard à se présenter aux élections, ce qui n'était pas le cas jusqu'à présent.

En savoir plus : Vidéos. Au Pakistan, plus gros consommateurs de porno gay, l’homosexualité est punie de la peine de mort https://www.stophomophobie.com/videos-homosexualite-le-paradoxe-pakistanais/

>> Peshawar, Pakistan--Armed men in northwest Pakistan abducted and gang-raped a transgender person on Monday after killing two others in a pre-dawn incident, police said.

The incident took place in the Yar Hussain neighbourhood of Swabi district, where a group of transgenders was returning home after performing a music and dance show at a wedding party.

Sajjad Khan, district police chief of Swabi in Khyber Pakhtunkhwa province, said the men were waiting for them in a field and tried to abduct all of them but they refused.

"The attackers opened fire after the refusal. One transgender and one drummer died on the spot while another was wounded," Khan said.

The armed men then abducted one transgender who was released hours later, Khan said.

"The victim told police that he was set free after being gang-raped by four persons," the police officer added.

Police later raided separate locations and arrested six suspects, charging them with murder and gang-rape, Khan said.

A second police official in the area confirmed the incident and told AFP the six detainees often attended the shows by the transgender group.

"These men were fond of transgenders and used to regularly attend their music and dance shows," the official said, requesting anonymity.

In conservative Muslim Pakistan, where sexual relations outside marriage are taboo and homosexuality is illegal, transgender dancers and musicians often perform at weddings and birth celebrations.

But they are also treated as sex objects and often become the victims of violent assault.

Avec AFP