Le Pakistan délivre son premier passeport transgenre : une avancée pour la communauté marginalisée (VIDEO)

 

Cofondatrice et présidente de Trans'Action, une association de défense des droits des transgenres, lancée en 2015 à Peshawar, capitale de la très conservatrice province du Khyber Pakhtunkhwa (nord-ouest), Farzana Riaz, Pachtoune de 30 ans, a reçu le premier passeport jamais délivré par les autorités pakistanaises, lui attribuant ainsi le « sexe X, et non masculin ou féminin », a annoncé samedi à l'AFP la militante. « Une avancée importante vers la reconnaissance de sa communauté ».

« Auparavant, j'avais des problèmes dans les aéroports internationaux à cause de la contradiction entre mon apparence et cette mention du sexe sur le document. Mais cette fois j'ai dit aux autorités que je n'accepterais plus de passeport s'il ne m'identifiait pas comme transgenre », a-t-elle expliqué.

L'homosexualité est passible de 10 ans de prison et 100 coups de fouet au Pakistan. Mais en 2009, le pays est devenu un des premiers au monde à reconnaître l'existence d'un troisième sexe, qui compterait un demi-million de personnes, selon plusieurs études, et jusqu'à deux millions affirme Trans'Action.

Elles peuvent obtenir une carte d'identité en tant que « khawajasiras » (terme associant transsexuelles, travestis et eunuques), en vertu d'une décision de la Cour suprême qui appelle à leur fournir « protection et respect ». La justice a également tranché en faveur de leur décompte lors du prochain recensement. Plusieurs se sont même présentées à des élections.

Mais au quotidien, elles mènent une vie de parias, souvent réduites à mendier et à se prostituer, victimes des pires exactions et discriminations, jusqu'au viol, avec extorsion par des policiers.

Des dizaines ont été assassinées en 2015 et 2016 dans cette seule province du Khyber Pakhtunkhwa, qui avait pourtant annoncé un programme de protection. Et depuis sa création, six cadres de Trans'Action ont été agressées en raison de leur activisme.

Anne V. Besnard
stophomophobie.com

Les commentaires sont fermés.