Un couple gay contraint de céder ses places afin qu’un couple hétéro puisse s’assoir ensemble sur un vol d’Alaska Airlines

David Cooley, homme d'affaires et propriétaire d'un des plus célèbres établissement LGBT de L.A., « The Abbey », sur West Hollywood, a dénoncé sur les réseaux l'humiliation qu'il a subi avec son compagnon, après leur embarquement pour un vol New York/Los Angeles sur Alaska Airlines.

Les deux hommes avaient acheté des billets en première classe et espéraient bénéficier des commodités et services haut de gamme vantés par la compagnie. Mais alors qu'ils s'étaient déjà installés, une hôtesse leur a fait savoir qu'un des deux avait été déclassé en seconde, pour permettre à un couple hétérosexuel de s'assoir et voyager ensemble.

On lui a tout simplement demandé de « libérer son siège ou quitter l'avion ! », écrit David. « Je leur ai expliqué qu'il s'agissait de mon compagnon et que nous souhaitions également voyager ensemble ». Seule option : « changer de place ou débarquer ! Je n'avais jamais été aussi discriminé. J'ai du mal à croire qu'une compagnie puisse encore aujourd'hui pratiquer ce genre de traitement préférentiel, aux dépens des couples homosexuels », poursuit-il, invitant à son tour les voyageurs à s'orienter vers des entreprises plus « friendlies », comme notamment « Delta, qui nous a permis de rentrer chez nous en toute sécurité ».

Le couple a en effet choisi de ne pas continuer le trajet avec Alaska Airlines, qui a présenté des excuses, affirmant qu'une enquête était en cours.

« C'était une erreur ». Les sièges ont été attribués deux fois mais la compagnie se vante d'une tolérance zéro à l'égard des discriminations. Elle soutien la cause LGBT, sponsorise de nombreux événements dédiés et a par ailleurs versé une contribution de 25 000 dollars à un fonds de solidarité pour les survivants de la fusillade d'Orlando et familles des victimes.

Valentine Monceau
stophomophobie.com

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.