Sophia Aram sur France Inter à propos des attentats de Paris : "Entre l’indécent soulagement et l’inutile culpabilité d’être en vie"

Sophia Aram sur France Inter à propos des attentats de Paris : "Entre l’indécent soulagement et l’inutile culpabilité d’être en vie"

Une soirée banale, un vendredi comme les autres et tout bascule… Au lendemain des attentats qui ont touché Paris et les Parisiens, Sophia Aram est venue au micro de France Inter comme tous les lundis matins pour la matinale de Patrick Cohen. Sur scène au Palais des Glaces, le soir même des attaques terroristes, la chroniqueuse raconte de quelle façon elle a entamé le plus long rappel forcé de sa carrière pour empêcher son public de sortir dans la rue :

Sophia Aram a rappelé « qu’il suffit d’être libre et de vivre pour être la cible de ces crevures » soulignant qu’il faut continuer à vivre « en compagnie de tous ceux que le hasard vendredi dernier a épargné ». La chronique se termine par un titre de Eagles of Death Metal, le groupe de rock californien qui jouait au Bataclan.

[spacer]


Le Billet de Sophia Aram : « Vendredi 13 » par franceinter