Saint-Étienne : l'un des quatre suspects dans un guet-apens homophobe en garde à vue

Saint-Étienne : l'un des quatre suspects dans un guet-apens homophobe en garde à vue

Il avait agressé, avec trois autres suspects, un jeune gay rencontré sur l’application Snapchat. Il a été interpellé et placé en garde à vue ce 2 janvier, accusé de vol avec violences, rapporte LeProgres.fr.

Après des échanges, la victime avait accepté que son interlocuteur viennent le récupérer en voiture, pour un rendez-vous galant, mais qui s’est avéré être un piège. En pleine centre-ville de Saint-Etienne, le conducteur va s’arrêter pour permettre à ses complices d’attaquer. Ils vont rouer le passager de coups, le dépouiller avant de s’enfuir. Il écopera de huit jours d’ITT.

Le mis en cause a nié la caractère homophobe, évoquant la vengeance pour se justifier d’une personne rencontrée sur les réseaux sociaux, sans convaincre toutefois les enquêteurs.