-->

Royaume-Uni : le nombre d’infections au VIH chute de 71% chez les hommes gays et bisexuels

Royaume-Uni : le nombre d’infections au VIH chute de 71% chez les hommes gays et bisexuels

Le nombre de contaminations par le VIH est passé de 2800 en 2012 à 800 en 2018 chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, selon les chiffres de l’organisme gouvernemental Public Health England, relayés ce jeudi 16 par la BBC.

Une chute spectaculaire de 71% liée à une augmentation des dépistages et de l'utilisation de la prophylaxie pré-exposition (Prep), stratégie préventive basée sur la prise d'un médicament antirétroviral. Le nombre d'hommes gays et bisexuels vivant avec un VIH non diagnostiqué a également diminué de moitié entre 2014 et 2018 (3 600).

Pour le secrétaire d'Etat à la Santé anglais, Matt Hancock, « le Royaume-Uni est sur la bonne voie pour atteindre son objectif et mettre fin à la l'épidémie d'ici 2030 ».

« Le VIH a amené une souffrance sans nom à beaucoup de gens, c’est donc encourageant de voir que le nombre de personnes qui le contractent continue de baisser ».

En effet, sur les quelque 103.800 Britanniques vivant avec le VIH au Royaume-Uni, 93% ont été diagnostiqués. Et sur les 97% d'entre eux qui reçoivent un traitement, 97% ont une charge virale indétectable, ce qui signifie qu'ils ne peuvent pas transmettre le virus.

Rappelons que la Prep est également disponible gratuitement en France depuis 2015.

Laissez un commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.