Bientôt un recensement de la population britannique LGBT+

Bientôt un recensement de la population britannique LGBT+

Le recensement national en Grande-Bretagne est effectué tous les dix ans. Le dernier date de 2011 et le prochain, prévu en mars 2021, devrait pour la première fois collecter des informations sur l’orientation sexuelle et le genre. L’Office National des Statistiques (ONS) a décidé d’intégrer ces questions dans son formulaire, qui seront facultatives et uniquement adressées aux plus de 16 ans.

« Sans données robustes sur sa taille aux niveau national et local, les décideurs opèrent dans le vide, sans connaître l’ampleur et la nature des désavantages que les personnes subissent en terme de santé, d’éducation, emploi et de logement », a expliqué Iain Bell, statisticien de l’organisme.

L’orientation sexuelle a déjà fait l’objet d’enquêtes de l’ONS ces dernières années, sur la base d’un échantillon de plusieurs centaines de milliers de ménages, qui a permis d’estimer entre 2 et 7% la population LGBT du pays en 2018.

« Historiquement, les personnes lesbiennes, gays, bi et trans ont été une population cachée au Royaume-Uni, et ce manque de visibilité a nui à notre capacité à garantir les droits et le soutien dont nos communautés ont besoin », a déclaré Nancy Kelley, directrice générale de l’organisation LGBT Stonewall, ravie que « le gouvernement pose des questions volontaires sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre ». Cette collecte est « une étape essentielle vers la construction d’une société où les personnes LGBT sont vraiment acceptées, partout et par tous », a-t-elle conclu.

Laissez un commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.