-->

Nike suspend ses relations commerciales avec le boxeur philippin Manny Pacquiao, après ses propos homophobes

Nike suspend ses relations commerciales avec le boxeur philippin Manny Pacquiao, après ses propos homophobes

En pleine campagne pour un poste de parlementaire, Manny Pacquiao avait déclaré il y a quelques jours dans une interview à la télévision philippine que les homosexuels étaient « pires que des animaux » :

« Connaissez-vous des groupes d'animaux où un mâle est avec un mâle, une femelle avec une femelle ? Les animaux sont meilleurs. Ils savent comment distinguer le mâle de la femelle. Si nous approuvons un homme et un homme, une femme et une femme, donc l'homme est pire que les animaux ».

Des déclarations qui auront soulevé un tollé sur les réseaux sociaux et que l'équipementier sportif Nike n'a pas manqué de qualifier d'abjectes, annonçant la rupture de ses relations commerciales avec le boxeur, dont il était l'un des plus importants sponsors. Certains internautes avaient d'ailleurs appelé au boycott de Nike, tant que la marque n’aurait pas cessé ses liens avec le boxeur.

« Nike est fermement opposé à la discrimination quelle qu'elle soit et a une longue histoire de soutien et de défense des droits de la communauté LGBT », a déclaré à l'AFP un porte-parole du groupe américain.

Face à la pression, l'octuple champion du monde aux quelques 57 victoires a présenté mardi ses excuses sur son compte Twitter mais sans vraiment convaincre. « Je suis désolé d'avoir blessé des gens en comparant les homosexuels à des animaux. S'il vous plaît je demande pardon à ceux que j'ai blessés », a écrit Manny Pacquiao, en publiant également une vidéo pour présenter ses excuses.

Le mariage pour les couples de même sexe reste interdit aux Philippines, en raison d’une forte opposition de l’église catholique, très puissante dans ce pays. 80 % de ses 100 millions d’habitants sont catholiques. Manny Pacquiao est lui-même converti du catholicisme à l’évangélisme.

avec l'AFP

1 Comment

Comments are closed.