La façade du centre LGBT d'Angers recouverte de tags homophobes « pour la deuxième fois en moins de 3 semaines »

La façade du centre LGBT d'Angers recouverte de tags homophobes « pour la deuxième fois en moins de 3 semaines »

La veille de la Pride, les responsables de l'association avaient déjà retrouvé inscrit sur le trottoir devant leur local, « Ici, foyer de la décadence ». Mais cette fois, la façade était recouverte d'injures mais également de menaces de mort.

« A mort les PD », « nique les PD », cette violence exprimée dans ces tags n’a d’égal « que la lâcheté de leurs auteurs qui, bien entendu, ne signent pas leurs insultes », a dénoncé Bernard Moreau, porte parole du centre, dans son communiqué.

« Quazar ne se laissera pas intimider par de tels individus. Ces événements nous incitent au contraire à agir avec plus de force pour combattre l’homophobie et la transphobie », a-t-il ajouté. Une enquête est en cours.

--