Indonésie : Plus d'une centaine d'arrestations à Jakarta pour participation présumée à une « fête gay »

Indonésie : Plus d'une centaine d'arrestations à Jakarta pour participation présumée à une « fête gay »

La police indonésienne a arrêté 141 hommes, lors d'un raid surprise ce 21 mai dans un établissement de loisirs sportifs au nord de Jakarta. Leurs photos ont été diffusées sur les réseaux sociaux, ils sont accusés d’avoir participé à une « fête homosexuelle », la salle faisant également sauna. Les autorités y auraient par ailleurs découvert des préservatifs.

Nouveau signe de la répression subie par la communauté dans ce pays à majorité musulmane, où l'homosexualité est pourtant légale, si ce n'est dans la province d'Aceh qui applique la charia. Le 17 mai dernier, un tribunal islamique y a d'ailleurs condamné à 85 coups de bâton, deux jeunes hommes de 20 et 23 ans, dénoncés par leurs voisins qui, en s'introduisant dans leur chambre, les auraient surpris en plein ébat.

Mais il semble que l'hostilité se propage avec la montée du fondamentalisme. La Cour constitutionnelle examinerait en effet actuellement un amendement proposé par un groupe conservateur qui souhaite modifier le code pénal et criminaliser les homosexuels sur tout le territoire.

Parmi les interpellés de ce dimanche, les organisateurs présumés de la fête, des participants soupçonnés de se prostituer et des strip-teaseurs, qui risquent 10 ans de prison pour pornographie.

Christophe Devillemarie
stophomophobie.com