Quand George Michael se produisait à l'Opéra Garnier en faveur de la lutte contre le Sida (VIDEOS)

Quand George Michael se produisait à l'Opéra Garnier en faveur de la lutte contre le Sida (VIDEOS)

En pleine tournée européenne avec un orchestre symphonique, le 9 septembre 2012, George Michael, premier artiste pop à se produire sur la scène de l'Opéra Garnier au profit de la lutte contre le Sida, avait offert cette date parisienne à Sidaction, l'association française créée et présidée par la chanteuse Line Renaud et Pierre Bergé, qui avait organisé ce gala de bienfaisance.

Il avait notamment interprété une sélection de ses plus grandes chansons et de standards américains.

A l'issue du concert, Line Renaud avait rendu hommage au chanteur pour son action de longue date en faveur du droit des homosexuels, et comme « promoteur historique du sexe sans risques ».

Sidaction a été le destinataire intégral des bénéfices du gala dont certaines places avaient été vendues 1.300 euros avec la participation à un dîner de bienfaisance. En plus de la recette du concert, une vente aux enchères avait permis de réunir 68.000 euros, ainsi qu'un dîner pour six personnes avec George Michael à son domicile londonien, adjugé 31.000 euros. Au total, la soirée avait permis de collecter 289.000 euros.

Loin des projecteurs, l'artiste finançait également le « Terrence Higgins Trust », une organisation britannique de lutte contre le VIH.

« Ses dons ont contribué à façonner une vision du monde dans laquelle les gens vivant avec le VIH vivent en bonne santé, à l'abri des préjugés et des discriminations », a commenté lundi l'organisation caritative sur Facebook.