-->

Finies les années d'excès : Elton John, apaisé, goûte aujourd'hui les joies du mariage et de la paternité (VIDEO)

Finies les années d'excès : Elton John, apaisé, goûte aujourd'hui les joies du mariage et de la paternité (VIDEO)

Sir Elton est désormais un homme heureux qui n'a plus grand chose à prouver : avec plus de 250 millions d'albums écoulés en bientôt 50 ans de carrière discographique, l'auteur de "Your Song" et "Rocket Man" est l'un des plus grands vendeurs de disques de l'histoire.
Après avoir défrayé la chronique pendant des années avec ses addictions, ses crises de boulimie et ses tenues extravagantes, il est désormais un père comblé avec deux fils et un mari heureux depuis son union en 2014 avec son partenaire de longue date, David Furnish, scellée après la légalisation du mariage gay en Angleterre.

Le chanteur anglais a sorti le 5 février Wonderful Crazy Night, un disque avec lequel il affiche clairement son bonheur. La veille, il a fait celui de ses fans en s'invitant pour un concert surprise à Saint-Pancras, dans la capitale britannique.

"Regarder en arrière, c'est du temps perdu", chante Elton John sur "Looking Up", extrait de son dernier opus. Sur la ballade finale "The Open Chord", il savoure également sa vie de famille en évoquant la fin des "péchés" et des "cornes que le diable me faisait porter toute la journée".

Si on a pu l'entendre récemment sur des sujets plus sociétaux, comme les droits des homosexuels dans la Russie de Vladimir Poutine ou le changement climatique, Elton John affiche ici d'abord son bonheur personnel. "Je n'ai jamais été aussi heureux", a-t-il confié à l'agence de presse britannique Press Association. "Je n'ai jamais imaginé trouver autant de joie dans la paternité. Je m'attendais à apprécier cela, mais pas à y trouver tant de joie", a-t-il ajouté.

Rappelons qu'Elton John installera son piano ce vendredi soir à l'Olympia, à Paris, pour une série de trois concerts. Il mettra ensuite le cap sur les Etats-Unis, avant de revenir en Europe en juin. Un agenda chargé même si le chanteur britannique a annoncé il y a quelques jours son intention de lever un peu le pied sur les concerts, toujours au nom de sa vie de famille.