Coming out à l’église : une jeune mormone de 12 ans « priée d’aller se rassoir » en plein témoignage (VIDEO)

Elle espérait changer un peu les mentalités, bravant les doutes de son jeune âge, pour témoigner devant des paroissiens de son église dans la ville de Salt Lake City, capitale de l'Utah, aux États-Unis. Mais alors qu'elle se confiait depuis l'estrade, ce 7 mai 2017, expliquant qu'elle était homosexuelle et que ce n'était pas une erreur, ni d'ailleurs contagieux, et que « Dieu l'a créée ainsi », de la même façon qu'elle a hérité des yeux bruns de son père ou des tâches de rousseur de sa mère, les responsables de l'église lui ont brusquement coupé le micro, avant de l'inviter à retourner s'asseoir.

Elle faisait pourtant l'éloge de sa famille, évoquant son bonheur et tout l'amour qu'elle reçoit de ses parents et souhaitait partager.

« Dieu aime tous ses enfants, sans distinction et nous devons nous respecter, nous chérir les uns les autres. Je ne me considère pas comme une pécheresse parce que je suis gay. Je m'évertue à faire du mieux possible pour être une bonne personne. Et j'espère qu'un jour, je pourrais également aller au bal, main dans la main, avec celle qui fera battre mon cœur. Que j'aurais un travail pour me motiver et ensuite me marier pour fonder à mon tour une famille. J'imagine que Dieu souhaite le meilleur pour nous tous. Il ne voudrait pas que je sois seule, malheureuse parce que je suis une lesbienne. Et je ne peux pas en avoir honte... »

Mais le message n'a pas ému les dignitaires de l'assemblée. En s’apercevant toutefois qu'ils étaient filmés, l'un des membres a tenté d'adoucir la chute. La vidéo est devenue virale et la jeune fille a reçu de nombreux soutiens.

Joëlle Berthout
stophomophobie.com

Les commentaires sont fermés.