-->

Climat apaisé pour la 13e marche des fiertés de Metz : La municipalité et l’association Couleurs Gaies ont renoué le dialogue

Climat apaisé pour la 13e marche des fiertés de Metz : La municipalité et l’association Couleurs Gaies ont renoué le dialogue

Estimant que la capitale régionale «ne fait pas assez d’efforts» pour la lutte contre l’homophobie, Nancy et Strasbourg étant, selon Couleurs gaies, beaucoup plus en pointe sur le sujet, l’association avait envoyé un courrier aux élus.

Mais, grâce à la médiation menée par des membres de la majorité et aux avancées importantes concédées par le maire de la ville, la municipalité a annoncé hier après-midi « un accord de principe sur la mise à disposition de moyens et de locaux dans le but d’organiser la Journée internationale de lutte contre l’homophobie 2016 à Metz ».

CG1XAGuVAAEnL0CPour Couleurs gaies, « c’est un geste important en faveur de la lutte contre l’homophobie et pour améliorer la condition des personnes LGBT dans notre ville ».

Ravis de cette évolution du discours municipal, les membres de Couleurs gaies invitent donc les élus de la majorité municipale à venir défiler à leurs cotés ce samedi 13 juin lors de l’événement qui devrait attirer 2 à 3000 personnes dans les rues de Metz.

Que ce soit place Saint-Louis où un village associatif sera ouvert au public dès 12h ou dans les principales artères du plateau piétonnier où le cortège coloré doit défiler en milieu d’après-midi (départ à 15h).

Comme l’indique le président de Couleurs gaies, Mathieu Gatipon-Bachette, la Marche des fiertés « porte un message d’égalité et de bonne humeur ».

avec le republicain-lorrain.fr