Après des années de tergiversations, les unions entre personnes de même sexe deviennent une réalité en Italie

Après des années de tergiversations, les unions entre personnes de même sexe deviennent une réalité en Italie

>> Gay civil unions take effect in Italy

Adoptée par les députés italiens en mai dernier, après une forte opposition des milieux plus particulièrement catholiques, la loi relative aux unions homosexuelles, également qualifiée de « formation sociale spécifique », est partiellement entrée en vigueur ce vendredi 29 juillet. La plupart des communes du pays ne sont pas prêtes pour les célébrations, « par manque d'organisation en cette période estivale et d'autres priorités », évoquées par certains maires, souligne l'AFP, mais « des montagnes du Nord aux ports de Sicile au Sud », les enregistrements des demandes ont commencé.

Se faisant d'ailleurs l'écho de l'union scellée ce dimanche 24 juillet à Castel San Pietro, près de Bologne par Elena Vanni et Deborah Piccinini, 46 et 45 ans, ensemble depuis 5 ans, la presse italienne saluait le « premier couple de même sexe » officiellement engagé. Une légitimité désormais contestée. Un officier de l'état civil de Milan (nord) s'est rendu dès mercredi dans un service de soins intensifs pour recueillir les consentements de Margherita, une institutrice de 53 ans en phase terminale, et de la femme avec laquelle elle a vécu pendant 28 ans. Elles seront en tout cas les « premières » inscrites au registre milanais, en place dans une dizaine de jours, rapporte également « La Repubblica », citant un communiqué de la commune.

Après des années de tergiversations douloureuses qui auront particulièrement agité le vote de la réforme au printemps, les couples homosexuels « reconnus », et fièrement « adoptés ». Une démarche qu'ils ne peuvent toutefois pas envisager de leur côté, « le droit à l'adoption des enfants » ayant été retiré du projet initial, tout comme la très symbolique obligation de fidélité, jugée « trop proche » du mariage. Mais le texte ne ferme pas la porte aux demandes déposées au cas par cas. Certaines ont ainsi été validées depuis l’été 2014 par la justice italienne, au nom de l’intérêt de l’enfant à une « continuité affective ».

L'accord sur les unions civiles établit en outre « l'obligation d'assistance morale et matérielle réciproque, le bénéfice de la pension de réversion et du droit de visite à l'hôpital... ainsi que le titre de séjour pour le conjoint étranger », si ce n'est que dans les cas de couples binationaux mariés à l'étranger, les enregistrements seront pris en compte dans le décret définitif attendu avant le 5 décembre.

Terrence Katchadourian
stophomophobie.org

Italie : La justice valide l’adoption définitive d’un enfant par le compagnon de son père biologique

Adoption croisée : pour la première fois en Italie, des enfants ont officiellement deux mères

La Cour de cassation en Italie reconnaît la validité de certaines adoptions entre parents homosexuels

Rome : Le tribunal des mineurs valide la première « adoption croisée » d’un couple homosexuel en Italie

>> Italy has become the last major Western country to legalize same-sex partnerships as a much-disputed law takes effect.

Town halls across Italy Friday reported that requests for gay unions have started coming in, although there was confusion over who was the first to have their partnership registered as the legislation took effect.

Some local media reported that a lesbian couple known as Helen and Deborah held a ceremony attended by family and friends last Sunday in Castel San Pietro, in the province of Bologna.

les unions entre personnes de même sexe deviennent une réalité en ItalieItalian daily Repubblica reported the first registration in the northern city of Milan had actually already taken place Wednesday between an unnamed civil servant and her terminally ill partner, Margherita, who is in intensive care. The ceremony took place in a hospice where the 53-year-old was transferred at the beginning of July.

The much-disputed law, which was passed by parliament in May, was held up for several years due to fierce opposition from the Roman Catholic Church, and led to huge protests on the streets of Rome earlier in the year.

Although civil unions are permitted, same-sex couples will continue to be denied equal adoption rights. By December, more complicated cases - such as couples of different nationalities who got married overseas - will be formally recognized.

Italy is the last major Western country to introduce legal recognition of gay relationships and the law's provisions do not go as far as the gay marriage legislation enacted…