Un couple homosexuel agressé à Montpellier : le suspect s'est livré « spontanément » à la police

Un couple homosexuel agressé à Montpellier : le suspect s'est livré « spontanément » à la police

Un homme de 52 ans a été violemment agressé le 12 août dernier, alors qu'il se promenait vers minuit avec son compagnon sur la place du Nombre-d’Or, dans le quartier d’Antigone à Montpellier, rapporte le site Infos-h24.fr. Secouru par les sapeurs-pompiers, il a été hospitalisé.

Le couple venait de se faire interpeller par des « Eh pédés », à priori lancés par un jeune qui était assis là, sur un banc autour de la grande fontaine, avec une quinzaine d'autres individus. L'homme a voulu comprendre et s'est approché. Mais en confirmant que les réflexions lui étaient bien adressées, le suspect a sorti une « matraque télescopique » pour tabasser la victime, qu'il a fait tomber à terre, avant de la rouer encore de coups, de pieds et poings, devant son compagnon impuissant.

Le groupe s'est enfui mais un témoin a permis d’identifier le jeune en question. Se sachant recherché par les policiers de la sûreté départementale de l’Hérault, il s’est finalement présenté « spontanément » ce jeudi au commissariat central.

Il a reconnu les faits et les enquêteurs ont retrouvé la matraque du délit au domicile de ses parents. Après sa garde à vue, il a été déféré au parquet de Montpellier pour « violences volontaires avec arme aggravées en raison de l’orientation sexuelle de la victime ». Et les investigations se poursuivent pour identifier ses complices, restés « passifs » pendant l'agression.

La victime en est ressortie avec une fracture du nez et quatre jours d'incapacité totale de travail.

Valentine Monceau
stophomophobie.org