UMP Jean-François Copé est contre l'ouverture du mariage aux homosexuels

Le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, s’est déclaré dimanche opposé à l’ouverture du mariage aux couples homosexuels, promise par le gouvernement.

« C’est un débat extrêmement difficile. A l’UMP, nous avons refusé d’ouvrir cette possibilité dans le projet que nous avons présenté » pour la présidentielle  » et Nicolas Sarkozy lui-même était sur cette ligne, considérant – et je suis sur cette ligne aussi – que notre société connaît beaucoup de tensions et que ce débat, qui va générer beaucoup de tensions, nécessitait d’être traité dans des périodes plus apaisées », a-t-il déclaré au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro.

S’il est « favorable à ce qu’il y ait équité des droits », il « pose en revanche la question du mariage comme étant une question sur la famille ».

« Mon opinion, elle est de ne pas être favorable » au mariage homosexuel « parce que je pense qu’aujourd’hui, le débat est un débat très complexe qui engage aussi la réflexion sur la famille » et « la question de l’adoption », a insisté Jean-François Copé.

Sur de telles questions de société, « il ne peut pas y avoir d’un côté les intelligents qui ont compris tout avant les autres et de l’autre les idiots qui ne comprennent rien », a-t-il ajouté en demandant « qu’on ne caricature pas » l’UMP. « C’est un sujet sur lequel les positions des uns et des autres doivent être respectées ».

A l’inverse, la sénatrice UMP de Paris Chantal Jouanno s’est « félicitée » vendredi de l’annonce du gouvernement de l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples homosexuels d’ici fin 2013, indiquant avoir « toujours défendu » cette réforme.

 

 

 

 

 

(Source AFP)