Ukraine : L’un des organisateurs de la Pride de Kryvy agressé par une dizaine d’inconnus en plein centre ville

Borys Zolotchenko, responsable du comité d’organisation de la prochaine Marche des fiertés de Kryvy Rih, dans le centre de l’Ukraine, a été tabassé, ce samedi 30 juin, en soirée, alors qu'il rentrait chez lui, après une journée dédiée aux préparatifs du festival, rapporte l’association Gay Alliance Ukraine.

« Passé à tabac par un groupe d'une dizaine d'hommes, en plein centre ville, à quelques pas d'une Université ». Le militant a été hospitalisé, mais il est désormais hors de danger, précise l'association. Aucune réaction de la police, qui aurait en outre refusé de se déplacer, malgré les témoignages de passants. C'est la deuxième fois que M. Zolotchenko se fait agresser cette année. Les poursuites engagées ont été classées.

« Nous devons montrer aux autorités et à la société que la sécurité et l'égalité doivent être accessibles à tous les citoyens ukrainiens, sans distinction », a-t-il commenté sur les réseaux, plus que jamais « convaincu » de la nécessité de la marche.

L'Ukraine, post-soviétique, candidate à l'Union européenne en 2020, reste néanmoins à la traîne sur la question des discriminations et l'homophobie, toujours vivace. Un député ukrainien d'extrême droite, Igor Mossitchouk, a d'ailleurs qualifié sur Facebook les organisateurs de la parade de « pervers », incitant à perturber l'événement et violenter les manifestants.

En juin dernier, la police de Kiev a interpellé une cinquantaine d'ultra-nationalistes, qui tentaient d'immobiliser le cortège de la Pride, qui a réuni plus de 5 000 personnes, sous très haute sécurité.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.